Ancien gardien de but de l’ASO : Selguia Medjdoub est décédé hier

29/10/2023 mis à jour: 13:14
2039
Le portier Selguia au milieu avec les anciens internationaux Fergani et Belloumi

L’ancien gardien de but de charme de l’ASO Chlef, après sa première accession historique en Division 1 en  1977, Selguia Medjdoub, et l’un des meilleurs de son époque, est décédé, hier samedi, dans un hôpital à Oran, à l’âge de 70 ans,  des suites d’une maladie. Il a été  enterré, hier, après la prière d’Al Asr, dans sa ville natale de Mohammadia, dans la wilaya de Mascara.
 

La cérémonie s’est déroulée en présence d’une foule nombreuse composée de responsables et citoyens de la ville, de joueurs et dirigeants du SAM et d’autres clubs algériens  ainsi que d’anciens coéquipiers   et de  supporters du club chéliffien.
 

En effet, Selguia Medjdoub, qu’on surnommait le gardien volant, a joué au sein de l’ASO Chlef de 1977 à 1984 en première Division, sous la direction des entraineurs Ahmed Arab, Boudissa, Sehailia, Zairi et Rogov. Quelque temps auparavant, il s’était classé meilleur portier du tournoi international juniors en Belgique, avant d’être appelé  en sélection nationale Espoirs dirigée à l’époque par feu Abdelkader Maazouza (ex-entraîneur de l’ASO de 1975 à 1977).

Dans une interview  accordée à El Watan, en décembre 2013, Selguia Medjdoub a raconté comment deux dirigeants de l’ASO, Djazouli Boudjelthia et le défunt Mohamed Moussi, l’ont convaincu de venir à l’ASO qui venait d’accéder  en première Division de l’élite du football national, après l’avoir supervisé à Oran lors d’un match de Coupe d’Algérie entre le SAM et le MCA. 

Contacté, hier matin, son ex-coéquipier de 1989 à 1990, Fodil Megharia, ne cachait pas sa profonde tristesse, affirmant qu’il avait appelé Selguia vendredi soir à l’hôpital d’Oran pour s’enquérir de son état de santé. «Nous avons échangé pendant un moment mais à 2 h du matin, son fils m’a appelé pour m’informer de la triste nouvelle, Allah Yerrahmou. En fait, j’ai été toujours en contact avec le défunt, je l’appelais souvent à l’instar d’autres anciens internationaux et ex-joueurs de l’ASO» souligne-t-il avec une grande émotion. 

Pour lui, Selguia Medjdoub  était un excellent gardien de but qui s’est rapidement imposé au sein de l’ASO, c’était un garçon aimable, gentil et aimé par tous, et qui avait les qualités d’un joueur complet. Même après sa retraite et son départ de Chlef, il est resté très attaché à la ville, au point de ne rater aucun événement pour y revenir afin de rendre visite à  ses amis et anciens coéquipiers malades ou assister à l’enterrement de ceux qui ont quitté ce monde.  En cette douloureuse circonstance, la rédaction sportive d’El Watan présente à sa famille, ses proches et  amis ses sincères condoléances .
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.