Ancien correspondant d’El Watan à Mila : Mahmoud Boumelih n’est plus

21/03/2022 mis à jour: 03:32
1100
( photo: Ahcene Boussouf )

Ancien correspondant du journal El Watan dans la wilaya de Mila durant plusieurs années, notre ami et collègue Mahmoud Boumelih s’est éteint jeudi 17 mars des suites d’une longue maladie. Mahmoud, qui était également enseignant de langue anglaise dans un CEM de la ville de Chelghoum Laïd, avant de partir à la retraite, avait rejoint le journal El Watan vers la fin des années 2000. 

Il fera partie de l’équipe des correspondants dépendant du bureau régional de Constantine. Il avait fait toujours preuve de sérieux et de pertinence dans ses écrits abordant divers sujets dans différentes rubriques, ne manquant pas surtout de traiter les problèmes des pauvres citoyens des contrées éloignées de la wilaya de Mila. Une mission qu’il avait assumée avec bravoure et dévouement, ce qui avait fait sa notoriété dans la wilaya.

 Originaire de la région de Chahna, dans la wilaya de Jijel, qu’il avait quittée avec sa famille durant la guerre de Libération, il s’est installé à Chelghoum Laïd, dans la wilaya de Mila, où il avait accompli son cursus scolaire, avant de faire une carrière dans l’enseignement. Mahmoud Boumelih était toujours un homme modeste ayant consacré son temps et ses écrits aux gens humbles des régions rurales de la wilaya de Mila. Il était leur porte-voix qui transmettait leurs préoccupations aux responsables de cette vaste wilaya.

 Victime en 2014 d’un AVC qui a failli l’emporter, Mahmoud, qui souffrait d’une paralysie au bras et pied gauches, avait fait preuve d’un incroyable courage pour réussir à surmonter cette phase difficile. Souffrant toujours des séquelles de cet AVC, il parvenait difficilement à reprendre ses activités journalistiques. Ses derniers articles ont été publiés en 2017. Depuis, il a préféré se retirer en silence. 

La nouvelle de sa disparition a choqué tous ses collègues de la presse, notamment ses amis d’El Watan avec qui il avait partagé des moments de joie et de bonheur, et qui n’ont pas manqué de lui rendre hommage. Il laissera les souvenirs d’un brave homme et d’un journaliste engagé. Nos sincères condoléances pour sa famille. 

Copyright 2023 . All Rights Reserved.