Allocation chômage : Premier virement au profit de 580 000 bénéficiaires

24/03/2022 mis à jour: 08:18
898

L’allocation chômage, dont le montant est fixé à 13 000 DA, sera versée au niveau des bureaux de poste le 28 de chaque mois, à compter de mars 2022, a annoncé, avant-hier, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Youcef Cherfa, invité de la télévision publique. 

Les inscriptions des primo-demandeurs d’emploi en vue de bénéficier de l’allocation chômage ont débutéle 25 février dernier, sur le site électronique de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM), selon lui. «Depuis cette date, nous avons enregistré plus de 1,8 million de primo-demandeurs d’emploi, dont 92% ont obtenu un rendez-vous pour le dépôt de leurs dossiers. 

La premier virement de l’allocation chômage touchera plus de 580 000 bénéficiaires», a ajouté Youcef Cherfa. D’après le ministre, 38% des bénéficiers de l’allocation chômage, décidée par le président Tebboune, disposent d’un diplôme universitaire, 20% sont issus des centres de formation et 42% sont affilés à d’autres métiers. 

A propos de la coordination de l’opération avec le ministère de la Poste et des Télécommunications, le ministre du Travail a annoncé l’ouverture de plus de 166 000 nouveaux comptes CCP au niveau des agences d’Algérie Poste. 
Pour bénéficier de cette allocation, le chômeur primo-demandeur d’emploi doit remplir plusieurs conditions citées dans un décret exécutif, paru dans le dernier numéro du Journal officiel. Il est exigé d’être inscrit comme chômeur primo-demandeur d’emploi auprès des services de l’ANEM depuis au moins six mois, ne pas disposer d’un revenu, quelle que soit sa nature, justifier sa situation vis-à-vis du service national et ne pas être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur ou de formation professionnelle. 

Le bénéficiaire ne doit pas avoir déjà bénéficié des dispositifs publics de soutien à la création et à l’extension d’activités, d’aide à l’insertion professionnelle et d’aide sociale, alors que le conjoint ne doit disposer d’aucun revenu, quelle que soit sa nature. Les détenus ayant purgé leur peine et ne disposant pas de revenu bénéficieront également de cette allocation. 

Par ailleurs, Youcef Chorfa a annoncé la révision à la hausse des salaires de certains bénéficiaires du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP) (techniciens et techniciens supérieurs) à hauteur de 13 000 DA contre 8000 à 10 000 DA, sur décision du président Tebboune, à partir du mois de mars en cours. «Cette décision touchera environ 80 000 bénéficiaires», a-t-il assuré. 

S’agissant des personnes inscrites au DIAS, celles-ci seront insérées au dispositif relevant des instances et administrations publiques. «Leur salaire sera doublé et passera de 5000-6000 DA à 13 000 DA. L’opération sera lancée à partir du mois de mars. «Nous espérons qu’ils seront tous insérés en 2022»,a précisé le ministre du Travail.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.