Ali Aoun a visité hier le complexe Getex à Alger : «Il faut une campagne publicitaire pour faire connaître vos produits»

12/03/2024 mis à jour: 16:24
4472
Ali Aoun en visite hier dans les ateliers de Getex à Chéraga - Photo : D. R.

Le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, appelle les responsables du complexe public des textiles et cuirs Getex à être plus offensif sur le plan marketing et publicité afin de capter plus de clientèle et de gagner encore des parts de marché.

Ayant visité, hier, l’une des unités de l’entreprise à Chéraga, sur les hauteurs d’Alger, le ministre salue les efforts des travailleurs et des cadres de Getex pour améliorer la qualité de la production, chaussures et habillement confondus.

«Il y a des efforts importants des cadres et travailleurs de l’usine que nous encourageons. Les produits de Getex sont d’une très bonne qualité et commencent à capter l’intérêt des consommateurs algériens. Ces produits sont bons et moins chers», estime Ali Aoun, qui a visité l’usine publique où il a eu une discussion avec les travailleurs et les dirigeants.

Selon lui, «il y a encore des lacunes qu’il faut combler afin de faire face à la concurrence». Sur ce dernier point, Ali Aoun affirme que l’entreprise publique est capable de tenir tête y compris aux marques étrangères. «Les chaussures fabriquées au sein de cette usine sont d’une excellente qualité. La matière première utilisée est exportée même en Italie», rappelle le ministre.

S’adressant toujours aux responsables de Getex, le ministre leur rappelle la nécessité de développer le volet commercial. «On voit aujourd’hui que les différentes marques sont présentes dans toutes les foires et marchés. Chez nous, la mentalité hostile au volet commercial est encore présente. Il faut s’en débarrasser.

Sans le commercial, vous ne pouvez pas réussir», lance-t-il. Poursuivant, il affirme que «ce complexe répond aux besoins de l’Algérie en matière d’habillement et de chaussures» et «l’Etat mise sur l’exportation du produit en raison de la qualité de la matière première».

Dans ce sens, il souligne avoir «donné des instructions aux responsables de l’usine concernant les heures de travail et son organisation pour permettre aux ouvriers d’assumer leurs tâches dans de meilleures conditions». Des remarques ont été également faites aux responsables de l’usine pour veiller au respect des normes de sécurité.

Getex, rappelons-le, est le principal fournisseur, en habits et chausseurs, des différents corps de sécurité du pays. Sa production est également présentée au grand public dans ses propres boutiques implantées dans différentes villes du pays. 
 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.