Algérie-Argentine : Alger et Buenos Aires veulent dynamiser leur coopération

14/05/2023 mis à jour: 02:33
2083
Photo : D. R.

Dans le cadre de la consolidation des relations d’amitié et de coopération entre l’Algérie et l’Argentine, et dans le prolongement de la tenue, en novembre 2022, de la 7e session des consultations politiques bilatérales, une importante délégation économique argentine effectue une visite de travail dans notre pays, du 13 au 17 mai 2023.

Les opérateurs de cette mission, composée de plus de 40 membres, représentant les sphères institutionnelle et économique argentines, rencontreront durant leur séjour en Algérie leurs interlocuteurs, représentant les organismes et opérateurs économiques nationaux.

A cette occasion, précise un communiqué rendu public hier par le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, «la délégation argentine prendra part le 15 mai 2023 au Forum économique qui sera organisé par le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations/Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI), en collaboration avec le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, et qui enregistrera la participation de représentants des institutions, organismes et opérateurs économiques des deux pays».

Les travaux dudit Forum, précise-t-on, porteront sur l’examen des opportunités de coopération et de partenariat dans différents secteurs, notamment ceux de l’agriculture et de l’industrie. A cette occasion, des communications seront présentées sur le dispositif de promotion des exportations hors hydrocarbures et le climat des affaires en Algérie, à la lumière, notamment, du nouveau cadre juridique régissant l’investissement.

Le communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger rappelle que «l’Argentine constitue l’un des principaux partenaires de l’Algérie dans la région Amérique latine et Caraïbes, avec laquelle notre pays œuvre à approfondir davantage et diversifier ses relations bilatérales».

Cette mission, ajoute la même source, «traduit la volonté des hautes autorités des deux pays à insuffler une nouvelle dynamique à la coopération bilatérale et au renforcement des échanges économiques et de partenariat, de manière à les hisser au niveau des potentialités dont disposent les deux économies». 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.