Alger : Démantèlement d’une bande criminelle

14/06/2023 mis à jour: 11:44
4412
Photo : D. R.

Des unités de la Gendarmerie nationale (GN) ont démantelé, à Alger, une bande composée de vingt deux (22) individus activant dans le trafic de drogues avec la saisie de quantités considérables de cocaïne, de kif traité et de comprimés psychotropes, a indiqué un communiqué des services de la GN.

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité, toutes formes confondues, et suite à des informations parvenues aux services de la GN concernant une bande criminelle transfrontalière activant dans le trafic de drogues et de psychotropes à Alger et dans les wilayas avoisinantes, des investigations ont été lancées et se sont soldées par l’identification des individus de cette bande, impliqués dans le trafic de drogues, en plus d’avoir créé un climat d’insécurité et perturbé l’ordre public, selon la même source.

Après parachèvement de toutes les procédures légales, un plan sécuritaire bien ficelé a été mis en place avec des brigades fixes et mobiles, ainsi que plusieurs détachements de la GN qui ont procédé à des perquisitions et à l’arrestation d’un groupe d’individus, certains étaient déjà recherchés alors que d’autres ont été arrêtés en flagrant délit de vente de drogues. L’opération a permis la saisie de 2,316 kg de dogues dures (cocaïne), 40,445 kg de kif traité et des comprimés psychotropes, de l’argent liquide en monnaie nationale et en devise ainsi qu’en faux billets, des armes blanches, en plus de 17 véhicules touristiques et d’une moto.

l a également été procédé à l’arrestation de 22 individus dont deux femmes, pour association de bande de malfaiteurs et possession et trafic de drogues, de comprimés par une bande criminelle transfrontalière, usurpation d’identité, usage de faux billets et possession d’armes blanches sans motif légal, conclut le communiqué. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.