Aïn Témouchent : La saison estivale endeuillée dès son entame

18/06/2022 mis à jour: 15:28
2613
Photo : D. R.

Mercredi dernier, près de la plage Sbiat, un bus de marque Toyota transportant trente voyageurs venant de Sidi Bel Abbès a défoncé le parapet en béton bordant un très serré virage et a chuté le long de la falaise, sur 50m de pente. On déplore deux morts et plusieurs blessés.

Mercredi dernier, aux environs de 10h30 du matin, à l’ouest, par-delà le cap Figalo, à un jour de l’ouverture de la saison estivale à Bouzedjar, sur la plage voisine de Sbiat, celle qui s’étend en contrebas d’un plateau la surplombant de ses 350m d’altitude, un effroyable accident s’est produit.

Un bus de marque Toyota transportant trente voyageurs venus de Sidi Bel Abbès, âgés entre 19 et 28 ans, a défoncé le parapet en béton bordant un très serré virage et a plongé dans le vide, éjectant ses passagers par ses fenêtres, les uns après les autres, au gré des tonneaux effectués sur les derniers 50m de la falaise.

Les pompiers qui les ont secouru l’ont échappé belle, le bus s’est immobilisé juste à quelques petits mètres de leur bâtisse. Pour ceux qui connaissent les lieux, l’accident s’est produit au niveau du dernier et très serré virage au bout d’une vertigineuse descente, à l’endroit où apparaît au visiteur l’îlot Girardet en contrebas. Deux morts sont déplorés, leurs compagnons sont blessés très gravement pour certains, des traumatismes crâniens, cervicaux, du rachis et thoraciques en particulier.

D’aucuns des témoins oculaires ayant, depuis la plage, vu le bus quasiment voler dans les airs pour ensuite violement tournoyer sous ses chocs contre la falaise, se demandent comment ont pu survivre autant de passagers dont le chauffeur.

Sur les circonstances de l’accident, il apparait que le conducteur venait pour la première fois à Sbiat et ignorait le danger qu’il risque en n’ayant pas fait descendre ses passagers comme le font tous les conducteurs de bus ramenant, comme lui, des visiteurs pour la journée. En effet, ces derniers effectuent la descente à pied, le bus ne demeurant chargé que des seuls bagages qu’il livre sur la plage.

La déclivité est d’ailleurs telle qu’en voiture de tourisme, on roule parfois en deuxième et parfois en première, s’aidant de temps à autre du frein. Dans le Toyota Coaster, le poids des excursionnistes, sur la vertigineuse descente, a induit une formidable poussée que le frein moteur n’a pu le ralentir suffisamment, ce qui lui a fait rater le virage.

Sur la chaussée, la trace des roues suite au freinage à pied est visible sur les derniers mètres avant la chute de l’autobus. Selon les témoignages, seuls deux passagers s’étant aperçu que le chauffeur avait perdu le contrôle du car, ont eu le temps de sauter par ses fenêtres.

Les blessés ont eu de la chance dans la mesure où cette année, les pompiers et les gendarmes ont été en poste avant l’ouverture de la saison estivale. De la sorte, les secours ont été rapides. Les évacuations se sont faites vers les urgences de l’hôpital d’El Amria, les plus gravement atteints ayant été par la suite orientés vers celles de l’hôpital Ahmed Medeghri du chef lieu de wilaya.

Enfin, signalons que vendredi, le coup d’envoi de la saison estivale a été donné sur dix sept plages du littoral témouchentois sauf sur celle de Sidi Boucif, à Béni-Saf, en raison de la pollution de ses eaux de baignade et sur celle de Mordjane, commune d’Ouled Boudjemaa, à cause des risques d’écroulement d’une falaise qui n’a pas été consolidée. Notons enfin que la plage de Sbiat est la plus prisée de toutes par les estivants débarquant de toutes les régions du pays : elle est vierge de toute habitation et ses eaux sont translucides parce qu’indemnes de toute pollution.

Jeudi, en remontant de ce lieu édénique, nous avons rencontré un Toyota Coaster immatriculé à Laghouat. Il descendait ses passagers avant d’aborder la descente. De toute évidence, son chauffeur est un habitué.

 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer