Ain S’mara ( Constantine) : L'ancien tronçon de la RN5 pas du tout rassurant

19/03/2024 mis à jour: 14:20
1266

De nombreux automobilistes qui fréquentent l’ancien tronçon routier de la RN5 situé entre Constantine et Ain S’mara, long d’environ 3 km et qui constituait l’axe principal entre les deux villes durant des années, avant la réalisation de la route express à deux fois double voie sur le côté supérieur, ont soulevé un phénomène devenu inquiétant surtout que des conducteurs de voitures n’hésitent plus à traverser cette route en sens interdit, c’est-à-dire en direction d’Ain S’mara. 

«Cette route était un passage unique à double sens entre les deux villes, quand après la réalisation de la voie rapide de la RN5, la circulation a été réglementée dans un seul sens en direction de la cité Boussouf à Constantine. Malheureusement, des usagers parmi les habitants et même les visiteurs refusent d’aller faire le rond-point situé à proximité de la station de services de la cité Boussouf pour rejoindre la nouvelle voie rapide et s’aventurent à rouler en sens interdit avec tous les risques que cela peut provoquer, surtout que la route reste marquée par ses virages dangereux et un défaut d’éclairage sur tout le parcours ; des accidents graves ont même été enregistrés», a révélé un automobiliste. 

La situation interpelle les autorités et les services de sécurité à prendre les mesures qui s’imposent pour faire face à ces contraventions, surtout que cet axe est assidument fréquenté durant les jours de la semaine, notamment dans l’après-midi, en raison de la présence d’infrastructures sportives, mais aussi de deux salles de fêtes induisant une importante circulation automobile.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.