Agressions sur les réseaux d’énergie à Bouira : 1375 plaintes déposées par Sonelgaz

29/02/2024 mis à jour: 21:25
1287

Un récent recensement des agressions sur les réseaux d’énergie à Bouira a révélé une situation inquiétante, avec un total de 1357 cas enregistrés, dont 728 sur le réseau électrique et 629 sur le réseau de gaz. 

C’est ce qu’a déclaré le nouveau directeur de la direction de distribution de Bouira (DDB), lors d’un point de presse qu’il a animé mardi dernier. L’orateur a également fait savoir que sur les 1375 plaintes déposées auprès des tribunaux, 335 cas ont été résolus. «Nous avons constaté qu’à ce jour, des citoyens continuent à construire à proximité des ouvrages électriques exposant ainsi leur vie à un danger de mort. 

Pourtant le décret exécutif n° 10-95 du 17 mars 2010 est clair sur les distances réglementaires à respecter à l’intérieur et à l’extérieur des agglomérations», a-t-il déploré et d’ajouter que la majorité des agressions ont été commises par des particuliers. 

Cependant, même des entreprises publiques et privées causent des dégâts sur les réseaux dans le cadre de leurs activités, particulièrement, lorsqu’elles agissent «sans notre assistance ni consultation des plans du réseau électrique sous-terrain», a fait savoir le conférencier. Il s’agit de 75 incidents sur le réseau électrique qui ont engendré des pannes ayant privé quelque 47115 abonnés à l’électricité. 

En outre, 10 incidents ont endommagé le réseau de gaz naturel, privant 229 foyers de gaz. 
 

Les réparations des dégâts ont coûté une somme de plus de 6 millions de dinars à la DDB, sans compter l’énergie perdue. Autre phénomène inquiétant à Bouira, celui du vol des câbles électriques. Durant l’année 2023, 77 actes de vol de câbles électriques aériens de basse tension, représentant une trentaine de kilomètres de câbles, ont été volés à travers 23 communes de la wilaya. Les travaux de réparation pour le rétablissement du courant électrique ont coûté pas moins de 28,29 MDA.  
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.