Agression sur les réseaux d’électricité et de gaz : Plusieurs centaines de cas recensés

08/01/2022 mis à jour: 15:34
38
Photo : D. R.

Les agressions sur les réseaux d’électricité et de gaz recensées par la Division de distribution (DD) de Gué de Constantine durant l’année écoulée ont entraîné un préjudice de près de 23 millions de DA.

Le phénomène des agressions sur les réseaux d’alimentation en électricité et en gaz a pris de l’ampleur durant l’année écoulée où l’activité de distribution a été fortement impactée. 

Dans cette optique, les services de la Direction de distribution (DD) de l’électricité et du gaz de Gué de Constantine ont dressé un bilan qui fait état de 465 agressions sur les réseaux énergétiques, durant l’année 2021, selon un communiqué qui nous est parvenu de cette direction. 

Selon les détails fournis figurent 192 cas d’atteinte au réseau d’électricité, ayant causé 23% du total des pannes d’électricité durant 2021, entraînant des préjudices de près 23 millions de DA. 

Concernant le réseau de distribution du gaz naturel, la même source indique que les services techniques ont enregistré 3 cas d’atteinte en 2021 ayant engendré une coupure temporaire de l’approvisionnement en gaz à 4975 clients. 

Hormis les actes de vols commis sur les réseaux de distribution dont les services concernés en recensent plusieurs cas, la plupart de ces agressions sont dues notamment à des constructions et extensions des habitations ou des travaux d’excavation, entre autres les nouvelles réalisations, et ce, malgré les appels répétés et les campagnes de sensibilisation par le biais des canaux de communication. 

«Les cas d’agression sont dus au non-respect du périmètre des réseaux énergétiques par les citoyens et les entreprises de réalisation privées ou publiques, ce qui constitue un grand danger pour la sécurité des personnes, en sus du désagrément induit par les coupures répétitives dans l’approvisionnement en deux énergies et des pertes matérielles causées à la société», détaille le communiqué de l’entreprise. 

Pour cela, la DD de Gué de Constantine, à l’instar des autres directions locales, a souligné à maintes reprises la nécessité d’une concertation en amont avec ses services techniques lors de la réalisation de nouveaux projets outre les travaux de modification. 

«Plusieurs entreprises publiques et privées, ainsi que des citoyens effectuent leurs travaux sans prendre en considération l’existence de réseaux énergétiques, ce qui cause des dégâts sur ces réseaux en l’absence de coordination avec nos services», regrette un responsable de cette division de distribution. 

Pour lutter contre ce phénomène, la Direction de distribution d’électricité et de gaz de Gué de Constantine invite «toutes les entreprises de travaux et les individus à recourir aux plans du réseau de gaz et d’électricité», affirmant la nécessité de conjuguer les efforts et de collaborer en coordination avec les autorités locales, les représentants de la société civile, voire avec les différents médias, aux fins de sensibilisation. 

«Cette concertation permettrait aux clients et les opérateurs d’obtenir des informations et des conseils sur l’état des installations et des réseaux de gaz pour éviter d’éventuels accidents malheureux pouvant constituer de véritables dangers et causer d’importants dommages aux clients utilisateurs de ces sources d’énergie», explique le même responsable.

Tags: #Algérie #El Watan #Alger #Sonelgaz
Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous acceter les condition d'utilisation Plus d'informations Fermer