Aghbalou, un dépotoir sauvage à ciel ouvert : Une menace pour la population et l’environnement

31/07/2023 mis à jour: 14:01
2198
Une décharge au milieu d’une région reboisée suscite l’inquiétude des citoyens de la localité

Une décharge sauvage sise à Ighil Gouwri, relevant de la commune d’Aghbalou, au nord-est de la wilaya de Bouira, en pleine région boisée, suscite l’inquiétude des citoyens et des défenseurs de l’environnement.

En 2014, les lieux ont été affectés pour recevoir une décharge publique au profit de la commune. Après 2 ans de service, les pouvoirs publics avaient décidé de la fermeture définitive de ladite décharge. Les ordures ménagères d’Aghbalou sont acheminées vers le centre d’enfouissement technique d’Ahnif.

Cependant, des individus sans scrupules, continuent de jeter des déchets de tout genre à l’air libre, notamment des bouteilles en verre. Conséquences, il y a un mois, un incendie ayant pour origine le dépotoir sauvage  s’est propagé vers les maquis, occasionnant 2 hectares de végétation partis en fumée.

Les flammes ont été circoncises grâce à l’intervention efficace des éléments de la Protection civile, sinon les dégâts auraient été plus lourds. 

Des villages, tels que Selloum, Tiksighiden et Ighil Hamad, relevant respectivement des communes d’Aghbalou, Chorfa et Saharidj, ont été épargnés.

Des citoyens et des militants écologiques avaient pourtant alerté les différents organismes étatiques de la menace que représentait le dépotoir sauvage, que ce soit sur la vie des citoyens ou sur l’environnement.

Des solutions même ont été proposées. Entre autres, l’organisation d’un volontariat pour le nettoyage du site, renforcer les patrouilles de surveillance des agents forestiers, le lancement d’une campagne de reboisement, etc.

La balle est donc dans le camp des directions de l’environnement, les forêts et autres qui sont appelées à agir avant que d’autres incendies ne se déclenchent.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.