Aghbalou (Bouira) : Cinéma et théâtre à l’honneur

19/04/2022 mis à jour: 15:49
3006

C’est un groupe de jeunes issus de différentes associations activant dans la commune d’Aghbalou, à l’est de la wilaya de Bouira, qui a pris l’initiative d’animer la vie culturelle dans leur patelin. 

Pour atteindre leur objectif, ils ont installé, récemment, un collectif de création artistique baptisé : Tak-Arts-Boost. Mazigh Iheddaden, artiste plasticien, comédien et réalisateur, un des membres fondateur dudit collectif, explique la démarche du groupe. «Nous sommes là à donner un coup de main à tous ceux qui veulent travailler et créer dans le domaine de culturel et artistique. 

Nous avons programmé des projections de courts métrages, des cours cinématographiques, des conférences, un tournage mécanique, une formation théorique et pratique du le théâtre, animée par les deux comédiens et dramaturges NacéraBenyoucef et Daou Daoud», explique-t-il et d’ajouter que «les projections hebdomadaires de courts métrages seront suivies de débats avec les réalisateurs. Il s’agit des courts métrages Hucdardam de Samir Chemeur, Winna de Arezki Larbi, Il reviendra de Brahim Hammadi, El Mouja de Omar Belkacemi et Je te promets de Mohamed Yargui.» 

Hucdardam, premier court métrage projeté, la semaine écoulée au niveau de la crèche communale d’Aghbalou, a suscité l’admiration du public. Samir Chemeur, son réalisateur a répondu aux questions et critiques des jeunes cinéphiles présents lors de la projection. «A ma connaissance, c’est le premier court métrage d’horreur en tamazight. J’étais vraiment ébloui par le niveau du débat autour de mon travail qui est pourtant difficile à comprendre car il verse dans le domaine du mystique, du paranormal. 

Hucdardam a été projeté, auparavant, dans plusieurs festivals dans différentes capitales européennes», a-t-il dit, tout en saluant l’initiative des jeunes. «Si nous voulons vraiment un changement il faut s’appuyer sur ce genre d’initiatives citoyennes. Le rôle que jouent les associations est très important. C’est une initiative à généraliser dans tous nos villages et cela créera une vraie dynamique culturelle et ouvrira des portes à nos jeunes talents », poursuit-il.

 Les jeunes d’Aghbalou ont organisé, il y a quelques jours, un festival national des arts scénique. Plusieurs troupes théâtrales ont pris part à l’événement qui a connu une grande affluence du public. 

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.