Accident de la route à Tamanrasset : Six blessés transférés à l'hôpital des Grands brûlés d'Alger

23/07/2023 mis à jour: 06:01
2078
Photo : D. R.

Le ministre de la Santé, AbdelhakSaihi, s'est enquis, vendredi, à l'hôpital des Grands brûlés de Zéralda (Alger), de l'état de santé des blessés du drame routier, survenu, mercredi dernier, dans la wilaya de Tamanrasset.

Six blessés parmi les victimes de cet accident ont été transférés à l'hôpital des Grands brûlés d'Alger, dans le cadre de la mise en œuvre des instructions du président de la République, a fait savoir le ministre de la Santé, ajoutant que «tous les moyens humains et matériels ont été mobilisés pour leur assurer une meilleure prise en charge».

Le ministre Saïhi a fait état de «cas complexes suite à des brûlures graves ayant nécessité leur transfert vers l'hôpital des Grands brûlés à Alger, doté du matériel nécessaire et du staff médical qui veillera à leur prise en charge». Au moins 34 personnes ont été tuées et 12 blessées, mercredi dernier, lors d'une collision entre un autocar et un véhicule utilitaire, près de Tamanrasset, selon la Protection civile. L'accident, suivi d'un incendie, s'est produit lorsque l'autocar reliant Adrar à Tamanrasset, percuté un véhicule utilitaire, a précisé cette source.

La plupart des victimes sont mortes carbonisées, ont rapporté plusieurs médias nationaux. Le ministre de la Santé, Abdelhak Saihi, s’est rendu «en urgence» dans la wilaya de Tamanrasset «pour s’enquérir de la situation et prendre toutes les mesures nécessaires pour la prise en charge des blessés de l’accident», a indiqué le communiqué du ministère. De son côté, le wali de Tamanrasset, Mohamed Boudraa, a rendu visite aux blessés, dont certains présentent de graves brûlures.

En visite officielle en Chine, le président Abdelmadjid Tebboune a exprimé «sa profonde affliction et tristesse» et présenté «ses sincères condoléances» aux familles des victimes. C'est l'accident le plus meurtrier survenu dans cette région depuis fin décembre 2020 quand 20 personnes avaient trouvé la mort et 11 autres avaient été blessées lorsque leur véhicule, qui transportait majoritairement des ressortissants de pays africains, s'était renversé près de Tamanrasset.

La vitesse des automobilistes, y compris des conducteurs de transports en commun, est la principale cause des accidents de la route en Algérie, selon la délégation nationale de la Sécurité routière. En 2022, l’Algérie a enregistré près de 23 000 accidents de la circulation qui ont fait plus de 3400 morts et plus de 30 000 blessés, selon le délégué à la Sécurité routière, Nacef Abdelhakim.

En 2021, l’Algérie a enregistré près de 7186 accidents de la circulation, qui ont fait 2643 morts et 11 479 blessés, selon un bilan de la Protection civile. Le facteur humain étant la principale cause des accidents de la circulation avec un taux de 93%, suivi de l'état des routes, alors que les wilayas d'Alger et Aïn Defla arrivaient en tête en termes de nombre d'accidents de la circulation. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.