Abdelkader Amrani à la tête de l’ASO : «Notre objectif, c’est le maintien de l’équipe»

24/01/2023 mis à jour: 08:24
309
Abdelkader Amrani,entraineur de l'ASO

Le coach Abdelkader Amrani est depuis dimanche dernier le nouvel entraîneur de l’ASO Chlef, un club qu’il connaît bien pour l’avoir dirigé à deux reprises et avec lequel il avait remporté la finale de coupe d’Algérie en 2005. Dimanche soir, il a paraphé officiellement son contrat qui court jusqu’à la fin de saison en cours, avec l’objectif premier de redresser la situation du club au classement (13e place, 17 pts), comme il l’a souligné dans une déclaration à la presse, aux côtés du secrétaire général de l’ASO et d’autres dirigeants. D’emblée, il a supervisé son équipe hier, lors d’un match amical disputé par l’ASO contre l’Olympique d’Akbou, au stade Ghedab Sahnoun à Chorfa, dans la ville de Chlef.

L’occasion pour Amrani de mieux connaître son effectif qu’il a vu à la télévision et qu’il compte renforcer par un ou deux joueurs. «A défaut, nous allons nous contenter du potentiel en place», a-t-il indiqué à la presse. Et d’ajouter : «Le défi majeur pour tous, staff technique, dirigeants, joueurs et supporters, est de se mobiliser davantage et de conjuguer tous les efforts pour améliorer les résultats du club, afin d’assurer son maintien en Ligue 1. La mission est certes difficile mais pas impossible.» Pour lui, il est «contraignant de s’entraîner à Chlef et de jouer à Relizane, en espérant vivement que le club chélifien retrouvera rapidement son stade fétiche. Pour ce qui est des entraîneurs adjoints, le coach a fait savoir qu’il ne va rien changer à la composante actuelle, avec le préparateur physique, Farid Zaghdoudi, et l’entraîneur des gardiens de but, Lazreg Benfissa, qui était d’ailleurs le portier de l’ASO sous la conduite de Amrani.

Sur son retour à l’ASO, Abdelkader Amrani s’est dit très heureux de retrouver le club et la ville de Chlef, compte tenu des liens solides d’amitié et de fraternité avec les dirigeants, les habitants, les supporters et la presse sportive. «Je ne pouvais pas dire non aux sollicitations des responsables de l’ASO, même si après mon départ de la JSK, j’avais décidé de prendre quelque temps de repos», a-t-il confié.

Copyright 2023 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer