AADl 3, barrage vert, chemin de fer et centre anti-cancer : Tebboune lance plusieurs grands projets à Djelfa

30/10/2023 mis à jour: 16:54
3918
Les habitants de Djelfa ont réservé un accueil chaleureux au président Tebboune

Le président de la République,  Abdelmadjid Tebboune, a effectué, hier, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Djelfa, durant laquelle il a inauguré et inspecté plusieurs projets de développement. 

Un accueil populaire chaleureux a été réservé au chef de l’Etat. Une foule importante s’est massée le long des principales artères de la ville, notamment celle adjacente au siège de la wilaya, où les habitants venus de plusieurs régions de la wilaya ont tenu à exprimer leur adhésion à la démarche du Président. M. Tebboune a serré la main à de nombreux citoyens et discuté avec certains d’entre eux. Accompagné du chef d’état-major de l’ANP, le général de corps d’armée Saïd Chanegriha, et de membres du gouvernement, il a inauguré la ligne ferroviaire Boughezoul (Médéa)–Djelfa–Laghouat, sur une distance de 250 km et d’une vitesse de 220 km/h. 

Après la cérémonie d’inauguration, il a inspecté les différentes installations de la gare multimodale de la ligne ferroviaire du chef-lieu de Djelfa.  Selon les explications fournies sur place au président de la République, un réseau ferroviaire de 321 km de long a été réalisé dans la wilaya, par des compétences 100% algériennes. Le chef de l’Etat a inauguré aussi le Centre anti-cancer (CAC) «Colonel Moudjahid Ahmed Bencherif». Sur place, il a reçu des explications sur ce projet réalisé sur une superficie d’environ 5  hectares, pour un coût de plus de 6 milliards de dinars. 
 

Ce CAC dispose d’un matériel médical de pointe et d’un système numérique avancé, ainsi que de plusieurs structures de santé encadrées par une équipe médicale hautement qualifiée, à même de répondre aux besoins de la population de la wilaya et des régions voisines. 

Le nouveau CAC sera doté de trois accélérateurs, pour lesquels une  enveloppe de 2,7 milliards de dinars a été allouée. Avec une capacité d’accueil de 120 lits, le centre est encadré par 70 médecins, 15 spécialistes physiologistes et 250 paramédicaux. Cette structure est à même d’assurer des séances de soins pour 150 patients/jour et le même nombre d’examens médicaux quotidiens, ainsi qu’une moyenne allant entre 10 et 20 interventions chirurgicales par jour. 
 

 

Lancement du programme AADL 3

Le premier magistrat du pays a aussi donné le coup d’envoi du projet de relance du Barrage vert, qui a vocation à créer de la richesse dans de vastes régions du pays grâce à ses dimensions environnementales et économiques nouvelles.

 Dans la région d’El Maalba (commune de Djelfa), il a inspecté le lancement de la première phase du projet, prévoyant le reboisement de 400 000 hectares d’ici à 2026. Dans le cadre de ce projet, il a été procédé dans cette région à la  plantation de différentes espèces d’arbres sur une superficie de 70 hectares. 

L’opération de reboisement, supervisée par le président Tebboune, qui y a participé symboliquement en plantant un arbre, a mobilisé des éléments de  la Conservation des forêts de la wilaya, des Scouts musulmans algériens et des représentants de la société civile. 

Le projet de relance du Barrage vert vise à porter sa superficie de 3,7 à  4,7 millions d’hectares dans les zones steppiques à travers 13 wilayas, 183 communes et 1200 localités. 

La concrétisation du projet dans le cadre de la nouvelle  approche est assurée par les conservations des forêts, les directions des services agricoles des wilayas concernées et le Haut Commissariat au développement de la steppe (HCDS). Les travaux s’étaleront sur sept ans. En marge de sa visite, le président Tebboune a annoncé le lancement officiel du programme AADL 3 pour l’année 2024. 

Le président Tebboune avait ordonné, lors d’une réunion du Conseil des ministres, qu’il a présidée mercredi dernier, consacrée l’examen et au débat du projet de loi de finances (PLF-2024), l’inscription de la réalisation de 250 000 nouveaux logements dont 100 000 logements sociaux locatifs et 150 000 aides à l’habitat rural. A noter qu’un accueil populaire lui a été réservé par les habitants de Djelfa.
 

 

 

 

 

Le président rencontre des représentants de la société civile

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé, hier après-midi, une rencontre avec des représentants de la société civile à Djelfa, et ce, dans le cadre de la visite de travail et d’inspection qu’il effectue dans cette wilaya. Le Président Tebboune a décidé d’achever sa visite dans la wilaya de Djelfa, où il a inauguré d’importants projets vitaux, par une rencontre avec des représentants de la société civile pour écouter et répondre à  leurs préoccupations. La rencontre s’est tenue en présence du chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général d’armée Saïd Chanegriha, des membres de l’importante délégation ministérielle accompagnant le président de la République, du wali de Djelfa, des notables de la région et des élus locaux.  A cette occasion, une minute de silence a été observée à la mémoire des Palestiniens tombés en martyrs dans l’agression barbare et brutale menée par l’entité sioniste contre la bande de Ghaza. (APS)

Copyright 2024 . All Rights Reserved.