5e Région militaire : Le général Chanegriha supervise l'exécution d'un exercice tactique nocturne

02/05/2023 mis à jour: 04:05
753

Le général d'armée Saïd Chanegriha, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a supervisé, dimanche soir en 5e Région militaire, l'exécution d'un exercice tactique nocturne avec munitions réelles, a indiqué hier un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). 

«Dans le cadre de sa visite sur le terrain en 5e Région militaire, Monsieur le général d'armée Saïd Chanegriha, chef d'état-major de l'ANP, a supervisé, dimanche 30 avril 2023, au niveau du 5e Polygone de tir et de manœuvres d'Amdoukal, l'exécution d'un exercice tactique nocturne avec munitions réelles, exécuté par les unités de la 7e brigade blindée, appuyée par des unités des forces terrestres, aériennes et de soutien technique», précise le communiqué. 

Le général d'armée a suivi, à l'entame, «un exposé, présenté par le commandant de la 7e brigade blindée, portant sur l'idée générale de l'exercice et les différentes étapes de son déroulement, à savoir une phase théorique qui a vu la participation des états-majors des commandements régionaux et des unités engagées, et une phase dynamique où sont engagées les unités devant exécuter l'exercice», ajoute la même source. 

Au niveau du Polygone de tirs et de manœuvres, «le général d'armée a suivi de près le déroulement de l'exercice, exécuté dans la nuit et dans des conditions très proches du réel, suivant un plan tracé conformément aux objectifs prédéfinis, à savoir forger les aptitudes des états-majors à préparer les actions de combat nocturnes et raffermir leurs expériences dans le domaine de la conduite des actions planifiées, afin d'aboutir à la cohérence et l'interopérabilité entre les unités et les unités élémentaires devant prendre part aux différentes étapes de la bataille, en sus de permettre aux équipages d'acquérir davantage d'habileté dans la maîtrise du matériel et des systèmes d'armes modernes, et de tester leur disponibilité opérationnelle et leur capacité à exécuter les éventuelles missions de combat nocturnes, ce qui permettra sans doute d'évaluer les compétences du commandement et des états-majors de la brigade et des unités du soutien à travers toutes les étapes de préparation, de conduite et d'exécution de l'exercice», indique le communiqué. 

A l'issue de l'exercice, «le général d'armée a procédé à l'inspection des unités participantes avant de tenir une séance de débriefing avec les personnels de ces unités, lors de laquelle il les a félicités pour les efforts laborieux qu'ils ont consentis durant toute la période de préparation au combat, ainsi que lors de la préparation et l'exécution de cet exercice», ajoute le communiqué, soulignant qu'il leur a également «donné un ensemble d'instructions et d'orientations s'articulant dans leur ensemble sur l'impératif d'évaluer objectivement les résultats de cet exercice, afin d'atteindre les résultats escomptés».

Copyright 2024 . All Rights Reserved.