50e anniversaire du Front Polisario : Le droit des Sahraouis à l'indépendance de plus en plus reconnu

13/04/2023 mis à jour: 10:10
APS
1167
Le président de la RASD, Brahim Ghali - Photo : H. Lyès

Le Premier ministre sahraoui, Bouchraya Hamoudi Bayoune, a réaffirmé que le Front Polisario célébrait cette année le 50e anniversaire de sa création sur fond d'une reconnaissance croissante du droit légitime du peuple sahraoui à la liberté et à l'indépendance.

Cité par l'agence de presse SPS, Bouchraya Hamoudi Bayoune a déclaré que la célébration du 50e anniversaire de la création du Front Polisario intervient dans un contexte «particulier» marqué par la poursuite de la lutte armée, reprise suite à la violation du cessez- le-feu, en vigueur depuis 1991, par le Maroc, le 13 novembre 2020.

Le Premier ministre sahraoui et président du Comité national supervisant la préparation des célébrations commémorant le 50e anniversaire de la création du Front Polisario a ajouté : «Le peuple sahraoui veut faire passer le message qu'il poursuit son combat jusqu'à la victoire et l'indépendance de l'ensemble du territoire de la République sahraouie, en utilisant toutes les méthodes disponibles, y compris la lutte armée.»

Il a, en outre, souligné que «les préparatifs sont en cours pour commémorer l'événement qui retrace 50 ans d'existence et de construction institutionnelle de l'Etat sahraoui dans divers domaines». Bouchraya Bayoune a précisé également que les célébrations «verront l'organisation de grands défilés militaires, en plus de conférences politiques et de séminaires traitant des 50 ans d'existence du Front populaire de libération de Saguia El Hamra et Oued Eddahab (Polisario), qui a donné au peuple sahraoui sa valeur à travers le monde et qui est resté inébranlable malgré les conspirations et les alliances ourdies contre lui».

Selon le Premier ministre sahraoui, l'événement, qui se tiendra à Ousserd dans les camps de réfugiés sahraouis, sous le slogan «Un demi-siècle de résilience, détermination à imposer l'existence», verra la participation de nombreux amis du peuple sahraoui de différents pays «qui réaffirmeront à cette occasion leur soutien à la juste cause sahraouie».

Sur le plan international, Bouchraya Bayoune a indiqué que le peuple sahraoui saisira cette occasion pour rappeler à la communauté internationale que l'organisation d'un référendum d'autodétermination «est la seule option» pour le règlement du conflit au Sahara occidental, occupé par le Maroc depuis 1975.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.