Wilaya d’Alger : 109 cas d’intoxication alimentaire depuis le 1er mai

15/08/2023 mis à jour: 09:29
3063
Le nombre de cas d’intoxication alimentaire ne cesse d’augmenter - Photo : D. R.

46 cas ont été enregistrés en mai, 39 en juillet et 24 cas en juin. Face à ce phénomène, les activités des bureaux de santé et d’hygiène relevant des communes de la wilaya d’Alger ont été intensifiées.

La wilaya d’Alger a enregistré, depuis le 1er mai 2023 jusqu’au mois de juillet écoulé, 109 cas d’intoxication alimentaire, avons-nous appris auprès de la Direction de la santé et de la population (DSP) d’Alger. Le secrétaire général à la DSP d’Alger, Maher Kendil, a indiqué que le nombre le plus élevé des cas d’intoxication alimentaire depuis le début de l’année a été enregistré en mai dernier, soit 46 cas, puis en juillet 39 cas, et en juin 24 cas.

Face à ce phénomène, les activités des bureaux de santé et d’hygiène relevant des communes de la wilaya d’Alger ont été intensifiées à travers les sorties sur le terrain au niveau des locaux commerciaux, des marchés et des restaurants pour contrôler les conditions de stockage des produits alimentaires de large consommation et éviter ainsi les risques d’intoxication.

Le Dr Kendil a précisé à ce propos que ces bureaux, qui se trouvent dans chaque commune de la wilaya d’Alger, «ont un rôle crucial dans le contrôle des cas d’intoxication alimentaire collective en déterminant l’origine de l’intoxication et en diffusant les informations essentielles au public».

Il a ajouté que ces structures composées de représentants des différents secteurs (médecins, paramédicaux, représentants du ministère du Commerce et autres secteurs) élaborent des rapports périodiques sur leurs visites sur le terrain avant de les soumettre à la wilaya pour prendre les mesures adéquates.

Il a rappelé le rôle axial de ces structures qui assurent un contrôle continu permettant de «connaître rapidement les foyers de contagion et de prendre les mesures nécessaires en vue d’empêcher leur propagation», en sus de sensibiliser les consommateurs aux risques des intoxications alimentaires, estimant que la sensibilisation est la base de la prévention, particulièrement en été.

Le même responsable a rappelé le rôle important de la DSP, à travers l’organisation de campagnes de sensibilisation aux risques des intoxications alimentaires, en informant les citoyens sur les bonnes conduites et pratiques concernant l’hygiène alimentaire, le stockage et la cuisson des aliments.

La DSP œuvre également à encourager les consommateurs à adopter des comportements responsables et sains en vue de réduire l’impact de la pollution. 

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.