USM Bel Abbès : Les dettes estimées à 310 millions DA, El Henani s’en lave les mains

08/02/2022 mis à jour: 20:52
APS
594
L’USMBA criblée de dettes

Le président démissionnaire de la société sportive par actions de l’USM Bel-Abbes, Abdelghani El Henani, a indiqué lundi qu’il n’était responsable «ni de près ni de loin» des dettes accumulées par le club auprès de la Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL) relevant de la Fédération algérienne de football, et estimées à 310 millions de dinars. 

L’USMBA, reléguée en Ligue 2, est en tête du classement des clubs algériens les plus endettés au niveau de la CNRL, lui valant d’être interdite de recrutement depuis l’été dernier. 

Une sanction ayant poussé sa direction à opter pour des joueurs de la catégorie des moins de 21 ans pour éviter le forfait. 

A ce propos, Abdelghani El Henani a déclaré sur la page officielle de son club Facebook : «J’ai mis en garde, il y a longtemps, contre la politique menée par les dirigeants qui se sont succédé dans la gestion des affaires du club en recrutant des joueurs pour des sommes exorbitantes qui dépassaient nos moyens, ce qui a provoqué l’accumulation des dettes après avoir été incapable de régulariser les joueurs en question qui ont saisi la CNRL.» 

Et de poursuivre : «Personnellement, je n’ai contracté aucune dette, car je n’ai pas participé à la gestion du club lors des précédentes périodes, au cours desquelles l’équipe de football était sous la coupe du président du club amateur».

 Malgré la démission officielle de Abdelghani El Henani, qu’il a notifiée aux autorités locales, il n’a jusqu’à présent pas réussi à convoquer l’assemblée générale des actionnaires pour débattre de l’avenir du club, dont les affaires sont devenues très compliquées, car aucun des actionnaires concernés n’a répondu à son invitation pour assister à ce rendez-vous qu’il avait convoqué à deux reprises la semaine dernière. 

Les jeunes de la formation de la «Mekerra» ont renoué avec la victoire après avoir battu à domicile le WA Boufarik (1-0), samedi passé, pour le compte de la première journée de la phase retour, malgré leur grève qui a duré plusieurs semaines. 

Cette victoire a permis à l’USMBA, entraînée provisoirement par l’ancien joueur Ouala Samir après le départ de l’entraîneur Sid Ahmed Slimani vers le WA Tlemcen (Ligue 1), de se hisser au 13e rang avec 15 points. 

Toutefois, l’équipe reste toujours menacée de descente en division Interrégions, surtout qu’ils seront quatre clubs à quitter la Ligue 2 en fin de saison.  

Copyright 2024 . All Rights Reserved.