Université de Mostaganem : Un réseau d’escrocs démantelé

17/07/2023 mis à jour: 11:26
1741

Les criminels redoublent d’imagination pour soutirer de l’argent aux potentiels candidats à l’émigration clandestine. 

Ainsi, une plainte déposée par cinq mineurs candidats à l’émigration clandestine a mis la police judiciaire relevant de la sûreté de wilaya de Mostaganem sur la piste d’un réseau d’escrocs organisé qui arnaquaient les jeunes candidats à l’émigration clandestine (harga), via les réseaux sociaux. Il est constitué de trois individus, âgés entre 18 et 19, domiciliés à Mostaganem. 

Ces prétendus passeurs soutirent des sommes comprises entre 35 et 60 millions de centimètres à leurs victimes avant de disparaître dans la nature.  Les policiers, suite à des investigations, ont réussi à identifier le groupe de malfaiteurs.  

Deux ont été arrêtés et présentés devant le parquet de Mostaganem sous les motifs sus-évoqués.
Quant au troisième complice, il demeure toujours en fuite, et y est activement recherché, apprend-on de sources sécuritaires.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.