Turquie : arrestation de 56 suspects recherchés pour trafic de drogue et d’être humains

03/01/2024 mis à jour: 13:20
1177

Le ministère turc de l'Intérieur a annoncé mercredi l'arrestation de cinquante-six individus, suspectés de divers crimes tels que le trafic de drogue et d'êtres humains. 

Ces individus, recherchés par dix-huit pays, ont été appréhendés dans 11 des 81 provinces turques, notamment à Istanbul (nord-ouest), Antalya (sud), et Izmir (ouest). Parmi les pays demandeurs figuraient les États-Unis, l'Allemagne, l'Inde, Israël, la Russie, l'Iran, les Émirats arabes unis, le Qatar et l'Arabie saoudite, selon un communiqué du ministère. Certains étaient l'objet d'une notice rouge d'Interpol, un avis de recherche international.

Les charges retenues contre les suspects varient, englobant des chefs d'accusation tels que l'homicide, le proxénétisme, le blanchiment d'argent, ou encore l'appartenance à une organisation criminelle. Le ministre turc de l'Intérieur, Ali Yerlikaya, a affirmé sur le réseau social X : «Nous allons tous les mettre en cage, un par un». Récemment, la police turque a intensifié ses opérations contre les membres de la criminalité organisée internationale, dont certains avaient trouvé refuge depuis longtemps en Turquie.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.