Tunisie : Environ 70 migrants se réfugient sur une plateforme pétrolière

05/01/2022 mis à jour: 01:29
632

Environ 70 migrants cherchant à traverser la Méditerranée pour se rendre en Europe se sont réfugiés sur une plateforme pétrolière avant d’être remis aux autorités tunisiennes, ont indiqué hier le géant Shell et une ONG.

L’ONG ayant affrété le navire Louise Michel, spécialisé dans l’aide aux migrants, a déclaré avoir secouru 31 personnes à la dérive sur un esquif tandis que «65 à 70 autres personnes ont trouvé refuge durant la nuit sur la plateforme pétrolière de Shell», baptisée Miskar, à environ 120 km des côtes tunisiennes.

Dans un communiqué, Shell Tunisia Upstream a confirmé qu’un nombre non précisé de migrants avait accédé à sa plateforme offshore lundi vers 20h, heure de Tunis. «De l’aide a été fournie aux migrants, qui ont reçu de l’eau, de la nourriture et des vêtements secs», a indiqué la compagnie, qui a informé les autorités tunisiennes. «Les migrants ont été depuis transférés sur un navire de la marine tunisienne le 4 janvier 2022 vers 14h, heure de Tunis», a-t-elle ajouté.

Le Louise Michel est un ancien navire de la marine française, long de 30 mètres, décoré par l’artiste Banksy, l’un de ses sponsors. Il s’agit de l’un des navires de secours aux migrants sillonnant la Méditerranée pour venir en aide aux dizaines de milliers de migrants qui tentent chaque année de gagner l’Europe, souvent à bord d’embarcations de fortune surpeuplées.

Selon le Haut Commissariat aux réfugiés (HCR) de l’ONU, plus de 115 000 migrants ont réussi à rejoindre l’Europe l’an dernier, visant l’Italie, la Grèce, l’Espagne, Chypre ou Malte. Le HCR estime que sur les onze premiers mois de 2021, plus de 2500 personnes sont mortes ou ont disparu en mer en tentant de rejoindre l’Europe, via la Méditerranée et la route maritime du nord-ouest de l’Afrique. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.