Tizi Ouzou Convention entre le constructeur naval Sakomas et un opérateur libyen

07/02/2023 mis à jour: 08:46
364

Une convention de partenariat a été signée entre la Société Algeria-Koréa marine service (Sakomas) de construction et de réparation navale (société algérienne de droit privé) et un opérateur libyen, en marge du Salon africain des transports et du commerce de transit, clôturé jeudi dernier à Alger, a-t-on appris, dimanche à Tizi Ouzou, auprès de cette société.

Cette convention de partenariat et de représentativité, signée entre le Pdg de Sakomas, Nour El Islam Benaoudia, et le Pdg de Ezzarouk pour les compagnies maritimes, Mustapha Ezzarouk, à l’occasion du Salon organisé par le Conseil du renouveau économique algérien (CREA) et le bureau d’affaires LinkUp, au Palais des expositions, permettra à l’entreprise algérienne de pénétrer le marché libyen, a indiqué, à l’APS, le chef de service marketing et communication de Sakomas, Larbi Boukhari. «A la faveur de cette convention, la société libyenne partenaire représentera la société algérienne dans son pays et décrochera des commandes de construction et de réparation pour Sakomas, qui les prendra en charge au niveau de son chantier de construction et de réparation navale sis au port d’Azeffoun, à Tizi Ouzou», a expliqué M. Boukhari. Outre la construction de bateau ou la réparation navale, en fonction des commandes qui seront transmises par le partenaire libyen, «Sakomas assurera aussi le service après-vente», a souligné le même responsable. Pour rappel, Sakomas avait déjà signé un partenariat avec un opérateur mauritanien au titre duquel une première commande pour la fabrication de deux bateaux de pêche de 14 mètres a été passée auprès de ce constructeur par un client mauritanien en 2020. Les deux bateaux, en fibre de verre, ont été acheminés vers la Mauritanie en avril 2022.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.