Tirage au sort de la Coupe du monde 2022 : Les yeux braqués sur Doha ce vendredi

28/03/2022 mis à jour: 23:12
835

Les yeux du monde seront braqués sur Doha qui abritera le week-end prochain deux importants événements footballistiques. Le premier aura lieu le jeudi 31 mars, date où se tiendra le congrès (assemblée générale) de la FIFA qui décidera de l’avenir de la proposition d’une Coupe du monde biennale formulée par le président Gianni Infantino.

Ce dernier semble toujours décidé à la faire adopter par le congrès malgré la levée de boucliers de nombreuses fédérations européennes. 

Le 31 mars, le voile sera définitivement levé sur cette question si, bien sûr, d’ici-là son initiateur ne l’aura pas retiré. Le second événement planétaire qui captera les regards de toute la planète sera le tirage au sort des groupes de la phase finale du mondial qatari. Vendredi, à 16 h, heure algérienne, débutera le tirage au sort.

Les 32 pays qualifiés connaîtront leurs adversaires du premier tour et le calendrier jusqu’à la fin du tournoi qui débutera le 21 novembre 2022 et s’achèvera le 18 décembre 2022, jour de la finale qui correspondra à la fête de l’indépendance nationale du pays organisateur. 

Il reste quelques matchs, sur trois continents, Afrique, Europe et Amérique du Sud, pour identifier les 31 qualifiés auxquels se greffera le pays organisateur, Qatar, qualifié d’office.

Le contingent africain (5 équipes) sera connu mardi soir à l’issue des matchs retour des barrages de la zone CAF. La FIFA a annoncé que les huit groupes de quatre équipes seront constitués en fonction du dernier classement FIFA établi en février dernier. Les sept têtes de série, sur huit, seront les sept meilleures équipes au classement FIFA. 

Les trois autres chapeaux obéiront aux mêmes principes. Mis à part les sélections européennes au nombre de 13 et dont certaines risquent de se retrouver dans le même groupe.

Le contingent africain sera épargné d’un duel fratricide au premier tour. En prévision de ces deux rendez-vous, le président de la FAF, Charaf Eddine Amara, le manager général, Djahid Zefzef, et le sélectionneur, Djamel Belmadi, devraient se rendre à Doha le lendemain du match retour contre le Cameroun (mardi soir à Blida).

Le président de la FAF s’y rendra pour participer au congrès (le 31 mars) et assister au tirage au sort de la phase finale de la Coupe du monde 2022. Djamel Belmadi fera le déplacement si par bonheur les Verts arrachent le billet qualificatif contre les Lions indomptables. La présence de Djahid Zefzef à ses côtés sera indispensable pour arracher le choix du camp de base des Verts au Qatar. 

L’intéressé est rompu à cet exercice qu’il a accompli avec réussite et brio lors des deux dernières participations de l’Algérie aux Coupes du monde 2010 et 2014.

La FIFA a arrêté 40 sites où seront basées les 32 sélections qualifiées. Chaque fédération a reçu la documentation sur tous les sites. Les fédérations ont été averties que les sélections doivent être sur place au moins quatre jours avant le premier match. Autre chose, les sélections n’auront pas à se plaindre de l’éloignement et des distances entre les sites d’hébergement et les stades.

Une chose est sûre, tous leurs déplacements seront effectués par route. Chaque sélection disposera d’un hôtel à son entière disposition ainsi que de deux terrains d’entraînements en très bon état.

Aucune équipe n’aura le droit de changer de camp de base. A priori, les grandes sélections, qualifiées très tôt, ont déjà fait leur choix à l’instar des cadors européens et sud-américains. Djahid Zefzef avec la collaboration de Djamel Belmadi, qui connaît bien le Qatar, choisiront le nid des Verts à Doha. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.