Timezrit (Boumerdès) : Le transport :rare et cher !

20/01/2024 mis à jour: 01:58
620

Le transport est devenu un véritable casse-tête pour les habitants de Timezrit, localité rurale située à l’extrême sud-est de Boumerdès. Les transporteurs, non seulement se font de plus rares mais ils ont augmenté les tarifs récemment illégalement et sans l’aval de la direction du transport. 

Ce qui a suscité le mécontentement de beaucoup d’habitants, notamment les petites bourses, majoritaires dans cette commune enclavée et pauvre. «Les transporteurs assurant la ligne Timezrit-Issers travaillent comme bon leur semble. Ils ont augmenté le prix à 60 DA alors que celui-ci doit être arrêté en fonction du nombre de kilomètres à 45 DA conformément à l’instruction ministérielle n°945 du 30 décembre 2017», dénonce Omar, un jeune exerçant à Boumerdès. «Même celui qui descend au premier arrêt paie 60 DA alors que la loi stipule que le client paie 20 DA quand la distance ne dépasse pas 5 km et 35 DA quand elle est moins de 10 km. 

Nous avons exposé le problème à la direction du transport, mais aucune mesure à leur encontre», s’indigne-t-il. En ces temps d’inflation galopante, la facture du transport est dure à supporter par les ménages. Autre problème, les plaignants affirment que 70% des transporteurs agréés n’assurent pas leur activité. 

«A la direction du transport, on fait état de plus 50 transporteurs qui sont autorisés à assurer la ligne en question. Sur le terrain, on ne voit qu’une quinzaine. Parfois, on est obligé d’aller jusqu’au chef-lieu pour espérer trouver une hypothétique place et descendre en ville», martèle Yacine, un sportif désabusé. Beaucoup ont, selon lui, changé d’activité ou signé des conventions avec des entreprises privées pour transporter leur personnel. Un job qui leur évite  les va-et-vient, les tracasseries du quotidien, les dos-d’âne et les nids-de-poule de la CW 151. 

Disons-le ! La ligne de Timezrit ne nourrit pas bien son homme. Les pauvres voyageurs devraient prendre leur mal en patience en attendant des jours meilleurs. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.