Théâtre de la jeunesse des Issers (Boumerdès) : Ouverture des Journées nationales Fatiha Berber

10/07/2024 mis à jour: 11:18
259
Photo : D. R.

Cette manifestation, qui se déroulera du 9 au 13 juillet courant, verra la participation de dizaines d’artistes issus de différentes wilayas du pays et d’invités venus de Palestine, du Liban et de la Tunisie.

La deuxième édition des Journées nationales Fatiha Berber du théâtre de la jeunesse a été inaugurée, hier vers 18h à la salle du cinéma Afrique des Issers, dans la wilaya de Boumerdès. Cette manifestation, qui se déroulera du 9 au 13 juillet courant, verra la participation de dizaines d’artistes issus de différentes wilayas du pays et d’invités venus de Palestine, du Liban et de la Tunisie.

Placée sous le thème «Le 4e art, notre miroir à tous», cette édition, comme la précédente, a été organisée par l’association culturelle El Manara de Corso, présidée par le journaliste et metteur en scène Wahid Abdellahi. Une association qui s’est distinguée, ces dernières années, dans le domaine du théâtre en remportant plusieurs prix lors de compétitions nationales et internationales.

Ces journées sont organisées en hommage à la défunte Fatiha Berber, une icône du 4e art native de la wilaya de Boumerdès, décédée en 2015.  Le coup d’envoi de cette édition a été donné par la wali de Boumerdès en présence de la famille de la défunte et plusieurs personnalités du monde culturel et artistique.

La cérémonie a été marquée par la diffusion d’un film retraçant le parcours de la célèbre comédienne et la remise de cadeaux et de trophées honorifiques à sa famille. Des portraits de personnalités du monde du cinéma ont également été diffusés et de nombreux artistes seront, selon l’association El Manara, honorés à l’occasion de cette manifestation, citant, entre autres, Athmane Bendaoud, Farida Krim, Fouad Zahed, Linda Salam, Hicham Boussahla, Salah Bouflah, etc.

Cela en sus de médailles de mérite qui seront attribuées à des artistes originaires de Boumerdès, à l’instar de Omar Fetmouche, Hacene Azazeni et Abdelghani Chentouf. Le programme de la manifestation comporte la présentation de plusieurs pièces théâtrales, dont six seront en compétition, ainsi que l’organisation d’ateliers sur l’écriture théâtrale, la mise en scène, le monodrame, la pantomime et l’improvisation, a précisé Mahmoud Benchabane, chargé de communication de cet événement.

Parmi les pièces qui seront présentées lors de cette compétition, on peut citer Hna ou lhih (Ici et ailleurs) de l’association Mahfoud Touahri de Miliana, El olba (Le jeu) de la coopérative Ahl el fen, Asderdef (Tâtonnement) de la coopérative Machahu de Tizi Ouzou, Douar el oumyane (Le village des aveugles) de l’association Théâtre et jeunes de Tiaret,  Takhrif thounai (double affabulation) de l’association Besma, El djebana (Le cimetière) de l’association Moubid’oun bila houdoud (des Créateurs sans frontières) de Annaba et  El mahkama de l’association Chabab ou founoun de Tablat, a-t-on appris.

Présidé par Sid Ahmed Draoui, le jury est composé des comédiens Mohamed Frimehdi, Nawel Messaoudi, Moufida Addas, Djallal Draoui ainsi que l’artiste tunisien Sefouane El Kochbati.

En sus de la médaille d’or Fatiha Berber qui sera décernée par la wali de Boumerdès, les autres prix portent le nom d’artistes encore en vie. On peut citer le prix Ahmed Rezzak de la meilleure production, le prix Hamza Djaballah pour la meilleure mise en scène, le prix Nidhal El Djazairi pour la meilleure comédienne, Youcef Taouint du meilleur texte, le prix Hakim Dekkar du meilleur comédien. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.