Thaïlande : Une candidate accouche à deux semaines du scrutin

02/05/2023 mis à jour: 11:36
AFP
548

L’une des principales candidates au poste de Premier ministre en Thaïlande a accouché deux semaines avant les élections législatives, a indiqué hier son parti, le Pheu Thai. Alors que la campagne pour le scrutin du 14 mai entame sa dernière ligne droite, les formations réformistes, dont le Pheu Thai, mènent la course en tête, devant les partis traditionnels. Paetongtarn Shinawatra, fille de l’ancien Premier ministre milliardaire, Thaksin Shinawatra, figure parmi les favorites au poste de Premier ministre. 

«Elle a accouché ce matin (hier, ndlr)», a déclaré à la presse Rinthipond Varinvatchararoj, secrétaire générale adjointe du Pheu Thai et porte-parole par intérim du parti. Elle n’a pas précisé combien de temps la candidate allait se reposer après son accouchement, mais elle a assuré qu’elle sera présente lors d’un rassemblement du Pheu Thai le 12 mai à Bangkok. Paetongtarn Shinawatra a fait campagne virtuellement la semaine passée, apparaissant samedi par vidéo à un rassemblement dans la province de Si Sa Ket, dans l’est du pays. Sur son compte Instagram officiel, Mme Paetongtarn a déclaré que son fils serait nommé Prutthasin Sooksawas, et surnommé «Thasin». La nouvelle a également été partagée par son père Thaksin Shinawatra, lequel a tweeté qu’il retournerait dans le royaume pour s’occuper de ses sept petits-enfants, sans préciser de date. Ecarté du pouvoir par un coup d’Etat en 2006, Thaksin vit aujourd’hui à Dubaï pour échapper à des accusations de corruption qu’il estime politiquement motivées. Ce n’est pas la première fois qu’il promet de revenir. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.