Structures de santé dans la wilaya de Jijel : Des indices à améliorer

11/03/2023 mis à jour: 18:24
613

Si pour ce qui est des ratios relatifs à la ressource humaine dans le secteur de la santé de la wilaya de Jijel, la situation est satisfaisante, pour ce qui est, par contre, des infrastructures, les ratios demeurent loin de la moyenne nationale mis à part pour ce qui est des salles de soins où la couverture est d’une structure pour 6399 habitants contre un taux national de 1/7110 habitants.

 C’est ce qu’avait révélé le rapport de la direction de la santé présenté en janvier dernier devant les élus de l’APW. Ainsi, pour le personnel soignant, on relèvera une couverture en médecins spécialistes (public et privé) de 1 pour 1870 habitants contre 1/2240 habitants à l’échelle nationale avec un ratio dans le secteur public de 1 pour 3427 habitants. Pour les médecins généralistes et les dentistes les indices sont respectivement de 1 pour 1188 habitants et 1 pour 2089 habitants contre une moyenne dans le pays de 1 pour 1708 habitants et 1 pour 3649 habitants. Pour ce qui de la couverture dans le seul secteur public, elle est de 1 pour 1578 habitants et 1 pour 5892 habitants. 

Pour ce qui est des pharmaciens et des paramédicaux, la moyenne générale est de respectivement 1 pour 2748 habitants et 1 pour 307 habitants contre 1 pour 5389 habitants et 1 pour 367 dans le pays. Pour le seul secteur public, les taux sont de 1 pour 27 303 habitants pharmaciens et 1 pour 312 pour les paramédicaux. Le talon d’Achille de la wilaya en matière de santé demeure la faiblesse des infrastructures, quand il ne s’agit pas des énormes retards dans la concrétisation des projets, comme c’est actuellement le cas pour Ziama Mansouria. 
 

Bien que la population ait considérablement augmenté (819 118 à fin 2021 selon les chiffres de la DSP), l’évolution des structures n’a pas connu le même rythme, particulièrement pour ce qui est des établissements hospitaliers et des polycliniques. Les trois établissements publics hospitaliers, ainsi que l’EPH spécialisé en rééducation fonctionnelle et deux cliniques privées existantes dans la wilaya offrent une couverture de 1,08 lit pour 1000 habitants contre une moyenne nationale de 1,93 pour 1000 habitants. Le même constat est relevé pour ce qui est des polycliniques avec une structure pour 29254 habitants contre un taux national de 1 pour 18070. Le même rapport revient sur la pandémie de la Covid-19 en établissant le nombre de décès à 1156 personnes pour les années 2020 à 2022.                        
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.