Souk Ahras : Grogne des habitants des 100 LPA

11/09/2022 mis à jour: 22:37
4003

Si le logement, toutes formules incluses, a donné des résultats probants en matière de lutte contre la forte pression qui pesait sur ce dossier, il n’en a pas été ainsi pour le volet suivi qui engage des responsabilités certaines auprès de la direction concernée. 

Des logements promotionnels aidés (LPA) implantés non loin du pôle universitaire ont récemment fait l’objet de doléances formulées à l’adresse des gestionnaires de l’OPGI par des attributaires mécontents. Il est fait état dans leur plateforme de revendications des carences avérées dans la réalisation de ce projet. «Les anomalies dans la nature des matériaux de construction utilisés par l’entreprise étaient déjà visibles au premier jour de l’attribution et ce sont encore les dernières averses qui ont confirmé nos appréhensions», a déclaré l’un des protestataires. 

Ce dernier a énuméré plusieurs malfaçons et autres mauvaises surprises constatées à quelques mois d’intervalle de la remise des clés. Murs sclérosés et autres fissurés, infiltration des eaux pour cause d’étanchéité défaillante, effritements multiples et installation peu rassurante des différentes conduites sont autant d’irrégularités qui figurent sur la longue liste des griefs. Une source proche de l’OPGI  a indiqué que son administration a pris en compte ces points lors d’une rencontre avec les représentants des protestataires.                                                        

Copyright 2023 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer