Souk Ahras : Faux et usage de faux à l’état civil

21/04/2022 mis à jour: 20:49
1578

Agissant sur la base d’une plainte, les éléments de la brigade économique et financière de la sûreté de wilaya de Souk Ahras ont récemment dévoilé une grave affaire de faux et usage de faux mettant en cause deux personnes, dont une femme employée dans une antenne de l’état civil de la commune du chef-lieu. 

Selon un communiqué de la sûreté de wilaya, les faits remontent à quelques mois auparavant quand cette fonctionnaire indélicate usa d’un faux extrait de naissance, d’une fausse fiche familiale et d’un faux acte de mariage pour justifier la qualité d’ayant droit auprès de la direction des moudjahidine. Plusieurs indues mensualités versées dans son compte courant et en son nom confirmeront les intentions et l’acte prémédité des mis en cause. 

Passés aux aveux, ils n’ont pu nier les faits qui leur ont été reprochés par les investigateurs de la brigade précitée. Ils ont été présentés le jour de leur arrestation devant le parquet de Souk Ahras pour faux et usage de faux dans des documents officiels, entre autres chefs d’accusation. Les deux mis en cause ont été placés sous contrôle judiciaire par le magistrat instructeur. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.