Sortie de l’album Steps de l’artiste : Abdelhakim Aït Aïssa Sonorités africaines et universelles à volonté

15/02/2024 mis à jour: 19:39
APS
1342
Musicien Abdelhakim Ait Aissa

Le premier album Steps du musicien algérien, Abdelhakim Aït Aïssa, sera disponible, dès aujourd’hui, sur toutes les plateformes de téléchargement.

 

Après une longue carrière scénique comme percussionniste, Abdelhakim Aït Aïssa a décidé de se lancer dans la composition pour donner naissance à son premier album intitulé Steps, complètement autoproduit et enregistré entre 2020 et 2023. Abdelhakim Aït Aïssa est un percussionniste algérien qui a baigné dans les rythmes maghrébins, ouest-africains et afro-cubains. L’artiste est né en 1970 au sein d’une famille modeste à Alger, il découvre les percussions à l’adolescence. 

Après une vingtaine d’années d’activité scénique, il décide de prendre un «break» et se consacre à la musique de façon plus discrète en donnant des cours, des ateliers et en composant. Son goût pour la composition l’emmène à l’élaboration d’un EP de 7 titres originaux, qui s’articulent autour des percussions qu’il affectionne le plus ; cajon, derbouka, shakers, congas et tbel, y réalisent un singulier ballet. Parfois entraînante, d’autres fois envoûtante ou festive, la musique de Abdelhakim est avant tout un éloge au rythme et à l’universalité. Pour lui donner vie comme il l’entend, il a fait appel à neuf des meilleurs musiciens que compte l’Algérie, qu’ils soient établis au pays ou en Europe et aux Amériques. 

Le son des saxophones et des guitares, de la basse et des percussions se multiplie tout au long de ce voyage rythmique et mélodique que nous propose Abdelhakim dans son tout premier projet musical personnel. Steps, un EP autoproduit réalisé librement. Abdelhakim Steps se présente comme une œuvre riche et diversifiée, explorant divers aspects de la culture et de la musique. Chaque titre est une pièce unique du puzzle artistique, contribuant à l’ensemble harmonieux de l’album. 

Ainsi, le titre Motherland rend un vibrant hommage à la terre mère et à l’incroyable Afrobeat de Fela Anikulapo Kuti. Cette pièce capture l’énergie et l’essence même de cet héritage musical puissant. Mother’s Legacy sert de trait d’union entre l’héritage musical africain du Nord et l’esprit d’improvisation hérité des pionniers du jazz américain. C’est une fusion créative qui transcende les frontières musicales. Le deuxième titre Our Beloved offre un hommage joyeux au meilleur des hommes, une célébration musicale de la grandeur humaine et des qualités les plus nobles de l’âme. Spiritual Maghreb est une œuvre d’inspiration aussi riche et colorée que la spiritualité maghrébine elle-même. 

La musique capture la profondeur des expériences spirituelles de la région. Steps nous guide à travers les chemins de l’improvisation, invitant à une exploration musicale spontanée et captivante. «Tajmaât» se présente comme une allégorie de l’agora villageoise, un espace où les échanges oraux ancestraux aboutissent des décisions cruciales qui guident la vie sociale. Enfin, Transe conclut l’album en suggérant que le lâcher-prise peut conduire à la transcendance. C’est une invitation à s’immerger dans l’expérience musicale et à laisser la musique emmener l’auditeur vers des hauteurs inexplorées de l’âme. Chacun de ces titres apporte une nuance unique à l’album, créant une expérience musicale complète qui célèbre la diversité culturelle, l’héritage musical et l’expression artistique authentique. 

Abdelhakim s’est entouré d’excellents musiciens algériens pour l’enregistrement de l’l’EP. Parmi ces derniers figurent les musiciens Nazim Mohammedi Amine Merahba, Yanis Djama, Nazim Krideche, Yanis Djama , Nadjib Gamoura, Abdelhak Benmedjbari, Samy Guibouba, Nadjib Gamoura, Arezki Bouzid et Hacene Zemrani.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.