Service du Cadastre de Blida : Des moyens dérisoires

26/03/2023 mis à jour: 00:39
7104
Photo : D. R.

Au service du cadastre de la wilaya de Blida, il manque presque tout ! Que ce soit pour les moyens humains ou matériels, le fonctionnement de cette administration «névralgique» pour les citoyens est loin donc de répondre aux exigences et normes d’un service public digne de ce nom.

Et pour cause, elle manque de véhicules pour le déplacement de son personnel dans le cadre de ses missions, ce qui se répercute sur la qualité et les délais relatifs au service. «Nous devons transférer des courriers aux services des domaines ou ceux des conservations foncières dans le cadre d’enquêtes sur le foncier.

Malheureusement, un banal déplacement risque de prendre des mois, ce qui accentue les doléances des citoyens et provoque leur mécontentement puisque ces derniers n’auront pas leurs papiers (et/ou réponse) dans les délais», témoigne un fonctionnaire au cadastre de Blida.

Notre interlocuteur ajoute que «des véhicules légers relevant du parc auto du cadastre sont dans un piteux état, datant de 1994, alors que d’autres, au nombre de deux, sont carrément sans papiers, lesquels appartenaient à une entreprise dont le patron (Tahkout) a été condamné par la justice».

Il poursuit : «Nous avons du matériel qui tombe en panne, comme les ordinateurs ou les grandes imprimantes professionnelles. Figurez-vous, nous peinons à trouver un véhicule disponible pour les transporter vers les réparateurs. Une chose est sûre, ces pannes et la non-réparation à temps provoquent des lenteurs bureaucratiques à notre niveau.»

Pour les moyens humains, le cadastre de Blida fonctionne pratiquement sans chefs de service et fait face à un sérieux manque d’effectif, ce qui crée «une anarchie administrative, une confusion dans l’organigramme et de la pression sur certains éléments», insiste notre interlocuteur.

Ce dernier aborde enfin le problème de la numérisation, laquelle tarde à y voir le jour d’une manière effective. «50% de nos problèmes seront résolus une fois le processus de numérisation répandu et généralisé à notre niveau.»

Pour rappel, la nouvelle ministre de la Numérisation et des Statistiques, Mériem Benmouloud, a occupé plusieurs postes de responsabilité au niveau de l’Agence nationale du cadastre en tant qu’informaticienne. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.