Secteur du BTPH dans la région d’Annaba : La Cacobatph invite les entreprises à faire leurs déclarations 

17/07/2022 mis à jour: 04:58
2697

La Caisse nationale des congés payés et du chômage-intempéries des secteurs du bâtiment, des travaux publics et de l’hydraulique (Cacobatph) région de Annaba chapeautant les wilayas de Tébessa, Souk Ahras, Guelma, Tarf et Annaba invite les entreprises affiliées dans ces wilayas «à faire leurs déclarations» a indiqué, hier, à El Watan, le chargé de communication de cette caisse régionale dont le siège se trouve à Annaba. 

Et de préciser : «La déclaration peut s’effectuer soit à travers le portail de télédéclaration Tasrihatcom ou sur formulaire disponible au niveau des agences d’affiliation Cacobatph. Ce sont 3651 entreprises du BTPH (bâtiments- travaux publics et hydraulique) dans la région à être assujetties à ce système déclaratif». Notons que la Cacobatph est une caisse placée sous la tutelle du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, dont les missions principales sont d’assurer la gestion des congés payés et du chômage-intempéries au bénéfice des travailleurs du secteur du BTPH.

De procéder à l’immatriculation des bénéficiaires et de leurs employeurs et, surtout, d’assurer le recouvrement des cotisations auprès des employeurs activant sur le territoire national, comme prévu par la réglementation en vigueur, quelle que soit leur nationalité ou leur nature juridique. Ainsi, les entreprises étrangères en activité dans la région de Annaba, soit 76 au total dans les 5 wilayas, sont astreintes à s’y conformer. Concernant la wilaya de Guelma, beaucoup d’entreprises du BTPH en activité ont la fâcheuse manie «de laisser la dernière minute pour faire leurs déclarations», a indiqué à El Watan le chef d’agence Cacobatph de Guelma. «Ce qui provoque à chaque fois une charge trop importante pour épurer des dossiers très souvent incomplets, en l’espace de quelques heures avant l’échéance du dépôt de dossier», a précisé notre interlocutrice. « La wilaya de Guelma compte 862 entreprises nationales mixtes et étrangères. Dans ce contexte bien précis, les affiliés ont du 1er juillet au 31 décembre de l’année en cours pour faire leurs déclarations au risque de s’exposer à des pénalités», conclut la même source.

Notons enfin que la campagne de sensibilisation et d’incitation au DAS (déclaration annuelle des salaires) au titre de l’exercice 2021-2022 a débuté ce 1er juillet pour une durée d’un mois. Une nouvelle version du portail 2022 est téléchargeable sur https://www.tasrihatcom.dz/  pour faciliter les démarches des entreprises.        

Copyright 2024 . All Rights Reserved.