Scandale à l’APC de Bouira: Deux élus suspendus par le wali

05/10/2023 mis à jour: 09:14
2459

Les scandales se succèdent au niveau de l’APC de Bouira. En effet, le premier responsable de la wilaya de Bouira, Lamouri Abdelkrim a signé, ce jeudi, un arrêté mettant fin au mandat de deux élus siégeant à l’APC, a-t-on précisé de source locale. 

Les deux « élus » ont été suspendus pour avoir falsifié des documents administratifs en vu de bénéficier de l’allocation de solidarité scolaire de 5000 DA,  initialement destinée aux élèves issus de familles nécessiteuses.

Le parquet a également procédé à l’ouverture d’une information judiciaire. 

Des fonctionnaires de la mairie, dont le P/APC, seraient également mis en cause dans ce scandale et dans d’autres affaires surtout avec la gestion des affaires courantes de la mairie. 

Le wali a également infligé une sanction à l’égard du président de la commission d’hygiène. 

Les quartiers du chef-lieu de wilaya ne brillent pas par leur propreté. Les cités populaires sont submergées par les détritus et ordures. 

Cette situation, parmi d’autres, est le résultat du désaccord entre les 23 « élus » de l’APC.   

Des projets lancés, notamment ceux destinés au secteur de l’éducation, de la jeunesse et autres, sont tout bonnement bloqués. L’APC de Bouira est la dernière assemblée en matière de consommation des crédits estimée à 15%, a-t-on ajouté de même source. Affaire à suivre.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.