Salon international de la pharmacie : La production nationale en constante progression, selon Benbahmed

24/02/2022 mis à jour: 14:55
538
La production nationale a augmenté, en une année et demie, «de près d’un milliard d’euros en valeur» / Photo : D. R.

Placé sous le thème «L’Industrie pharmaceutique au service de la santé», la 16e édition du Salon international de la pharmacie a été inaugurée hier par le ministre de l’Industrie pharmaceutique, le Dr Lotfi Benbahmed, qui a souligné l’importance de cet événement pour les opérateurs de la pharmacie.

Une opportunité, selon lui, permettant de mettre en relief les synergies entre les acteurs de l’industrie pharmaceutique et visant à promouvoir ce secteur dans ses différents pôles, conformément aux orientations du président de la République, qui avait souligné que 2022 sera l’année de la relance économique. Il a indiqué dans ce sillage que la production nationale a augmenté, en une année et demie, «de près d’un milliard d’euros en valeur, soit une augmentation de près de 30%, pour atteindre au final un taux de 66% en valeur et 75% en termes de volume».

Et de signaler que les entreprises locales diversifient leurs gammes de production de médicaments qui étaient exclusivement importés. Une production locale de médicaments et de dispositifs qui a permis, a-t-il souligné, de répondre à la demande nationale, notamment pour la prise en charge de la Covid-19. «Avec une capacité de production de 50 millions de seringues pour l’année 2022, nous n’importions que 6 millions d’unités, alors que ces produits étaient indisponibles au niveau international», a-t-il indiqué, et de signaler que la production nationale a permis de résoudre le problème de l’indisponibilité.

Le Dr Benbahmed a déclaré également que l’année 2022 sera l’année de l’oncologie et de la fabrication de l’insuline avant de rappeler que l’objectif de son département est d’organiser ce secteur stratégique à travers un dispositif réglementaire pour pénétrer le marché international. Le Dr Benbahmed a appelé les opérateurs privés et publics à participer au Salon du médicament à Dakar en mai prochain pour présenter leurs produits à la Centrale d’achat des pays d’Afrique.

A noter que le ministre de la santé, le Pr Abderrahmane Benbouzid, a effectué une visite, dans l’après-midi d’hier, aux différents stands des producteurs nationaux de médicaments et les institutions sous sa tutelle, telle que la PCH, sans faire de déclaration à la presse.

A l’occasion de ce Salon, le groupe Saidal a annoncé le lancement de la première étude de bioéquivalence au niveau de son centre de recherche et de développement, en étroite collaboration avec le ministère de l’Industrie pharmaceutique, qui a délivré l’autorisation pour réaliser l’étude sur un produit fabriqué par le groupe.

Selon la directrice générale, Fetouma Akacem, le centre est ouvert à tous les opérateurs souhaitant réaliser les études de bioéquivalence, un procédé exigé pour l’enregistrement dans le cadre de l’exportation. 

Copyright 2023 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer