Saison estivale : La lutte contre les plagistes clandestins sera renforcée

19/06/2023 mis à jour: 07:30
1685

Le gouvernement entend renforcer sa lutte contre les plagistes et parkingeurs clandestins qui imposent leur diktat durant la saison estivale, alors que l’accès à de nombreuses plages du pays est devenu payant depuis belle lurette. 

Cette décision a été réaffirmée, avant-hier, par le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Brahim Merad. S’exprimant lors du lancement officiel de la saison estivale à Skikda, le ministre a souligné que la surveillance sur le terrain sera renforcée pour faire respecter la gratuité de l’accès aux plages et faire face à tous les risques pouvant compromettre la tranquillité et le confort des citoyens. Il a également fait savoir que les services de la Gendarmerie et de la Sûreté nationales et de la Protection civile renforceront leur présence sur le terrain pour maintenir la sécurité et l’ordre publics et protéger les citoyens. 

Début mai, M. Merad avait insisté sur l’impératif de respecter le principe de «l’accès gratuit aux plages», de lutter contre leur exploitation anarchique et de prendre des mesures coercitives à l’encontre des contrevenants. Présidant la cérémonie d’installation de la commission nationale de préparation et de suivi de la saison estivale de l’année en cours, il avait appelé les corps de sécurité à «prendre les dispositions nécessaires et à renforcer leurs équipes sur le terrain afin d’assurer la sécurité et l’ordre publics, et d’anticiper tout danger de nature à menacer la tranquillité des estivants ou à perturber le bon déroulement de la saison estivale». Pour sa part, la commission de préparation et de suivi de la saison estivale 2023 relevant de la wilaya d’Alger a annoncé une série de mesures pour remédier aux insuffisances enregistrées durant les années précédentes. 

A ce titre, la wilaya d’Alger a rappelé «l’obligation d’assurer la gratuité de l’accès aux plages, consacrée par l’instruction n° 03 du 6 mai 2023, relative à l’exploitation des plages ainsi que l’interdiction de fournir des autorisations aux plagistes qui imposaient auparavant leur diktat et infligeaient des charges supplémentaires aux citoyens en les obligeant à louer des parasols, des chaises et des tables». Cette mesure concerne les plages se trouvant dans les 17 communes côtières de la wilaya d’Alger. 

Dans le même ordre d'idées, «l’entreprise de transport et de gestion des parkings de la wilaya a été chargée de la gestion des parkings bordant les plages, à des prix à la portée des familles, pour mettre fin à la gestion anarchique par des intrus et les opportunistes». Plus de 430 plages sont autorisées à la baignade à travers 14 wilayas côtières durant la saison estivale 2023, selon le directeur central chargé des activités touristiques, du plan qualité et de la régulation au ministère du Tourisme et de l’Artisanat, Nabil Melouk.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.