Sabotage de Nord Stream : après la Suède, le Danemark clôt à son tour l’enquête sans poursuite

26/02/2024 mis à jour: 22:12
1090

La police danoise a annoncé lundi la clôture de son enquête sur le sabotage des gazoducs Nord Stream en mer Baltique en septembre 2022, déclarant ne pas avoir les bases nécessaires pour des poursuites. Les enquêtes similaires en Allemagne et en Suède se poursuivent. 

Bien que les autorités danoises aient conclu que le sabotage était intentionnel, elles estiment qu'il n'y a pas suffisamment de preuves pour engager des poursuites au Danemark. Le Kremlin a qualifié la décision de «absurde». Les explosions survenues en septembre 2022 sur Nord Stream 1 et 2, reliant la Russie à l'Allemagne, ont été attribuées à l'Ukraine, la Russie ou aux États-Unis, mais aucune preuve concluante n'a été fournie.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.