Rythmologie : Formation sur la stimulation cardiaque

19/02/2023 mis à jour: 10:43
793

La Société algérienne de rythmologie lancera, sous l’égide de la Faculté de médecine (Alger), une formation sur stimulation cardiaque avant fin de l’année en cours, a indiqué, vendredi à Oran, le président de la Société, Mohamed Tahmi. «Cette formation concerne la stimulation cardiaque, une branche de la rythmologie, qui est une sur spécialité en cardiologie», a indiqué M. Tahmi en marge de la 2e Journée nationale de la société algérienne de cardiologie, tenue vendredi à Oran. Cette formation d’une année s’adressera à des cardiologues et vise à acquérir les bases théoriques et pratiques nécessaires à la discussion des indications, à l’implantation et à la surveillance des stimulateurs cardiaques, a-t-il précisé. Cette 2e Journée nationale de la société algérienne de cardiologie porte, cette année, sur la Fibrillation atriale (FA) également appelée fibrillation auriculaire, un trouble du rythme cardiaque, a-t-on expliqué. Il s’agit d’un trouble qui provoque des palpitations et parfois de l’asthénie, une intolérance à l’effort, une dyspnée. Des conférences animées par des spécialistes de différents établissements de santé du pays sur différentes thématiques, comme «la fibrillation atriale de la définition au diagnostic: nouveaux outils diagnostic et intérêt du dépistage», «la prise en charge globale de la fibrillation atriale: gestion des comorbidités», «Premier épisode de fibrillation atriale quoi faire ?», ont été programmées. Deux sessions d’ateliers ont été également animées dans le cadre de cette journée, autours de quatre thématiques, à savoir «Contrôle du rythme en pratique. MERINAL», «Gestion de anticoagulation», «La fibrillation atriale et les dispositifs cardiaques implantables», «la lecture Holter ECG».

Copyright 2024 . All Rights Reserved.