Rock and Roll Hall of Fame : Pat Benatar et Dolly Parton intronisées

08/05/2022 mis à jour: 20:26
1167
Photo : D. R.

La reine de la musique country Dolly Parton, la grande chanteuse Pat Benatar, le rappeur Eminem ou encore le duo Eurythmics ont fait leur entrée au célèbre Rock and Roll Hall of Fame, panthéon américain du rock et de la musique pop.

La cuvée 2022, dévoilée mercredi, compte également le groupe britannique Duran, la rockeuse Pat Benatar, le chanteur-compositeur Lionel Richie ou encore «le roi du calypso» Harry Belafonte.

Dolly Parton, 76 ans, est intronisée au sein de la prestigieuse institution de Cleveland, dans l’Ohio, même si elle s’était estimée le mois dernier indigne d’un tel honneur. «Bien que je sois extrêmement flattée et reconnaissante d’être nommée au Rock and Roll Hall of Fame, je ne crois pas mériter ce privilège», avait-elle assuré, elle qui s’est surtout distinguée grâce à la musique country.

Mais le temple du rock and roll a passé outre, en rendant hommage à la «carrière de compositrice pionnière, à la voix remarquable, au glamour théâtral, au sens des affaires et aux œuvres humanitaires» de Dolly Parton, «icône adorée» des Américains. Par le passé, le Rock and Roll Hall of Fame avait déjà ouvert ses portes à des artistes de la country, comme Johnny Cash ou Chet Atkins.

L’une des artistes les plus diffusées sur MTV

Patricia Mae Giraldo (née Andrzejewski), mieux connue sous son nom de scène de Pat Benatar, née le 10 janvier 1953 à New York, est une grande chanteuse américaine. Elle connaît un important succès commercial dans les années 1980 avec plus de 30 millions d’albums vendus.

Elle remporte notamment quatre Grammy Awards consécutifs (de 1981 à 1984) pour la meilleure performance féminine rock. Durant sa carrière, la chanteuse place 17 hits singles dans le Top 40 des classements américains, dont Love Is a Battlefield, We Belong (en), Heartbreaker et Hit Me with Your Best Shot. Elle est aussi l’une des artistes les plus diffusées durant les premières années de la chaîne musicale MTV.

Une «riot» girl

Pat Benatar naît à Greenpoint (Brooklyn), dans la ville de New York. Sa mère, Mildred (née Knapp, 1928–2016), est esthéticienne et son père, Andrew (Andrzej) Andrzejewski (1926–2009), est tôlier. Ce dernier est d’origine polonaise, alors que sa mère est d’origine allemande, anglaise et irlandaise.

Sa famille déménage pour North Hamilton Avenue à Lindenhurst, un village situé à Long Island dans la banlieue populaire de New York où elle passe ses jeunes année. À dix-huit ans, elle épouse Dennis Benatar. Elle abandonne vite son métier d’employée de banque en Virginie pour revenir courir les auditions à New York et divorce avant d’être connue.

Caractérisée par une voix puissante couvrant quatre octave. Initialement formée à l’opéra, elle est découverte en 1977 dans le cabaret new-yorkais Catch a Rising Star lors d’un concours amateur où elle fait sensation, habillée d’un costume de vampire pour Halloween.

En 1978, Pat Benatar signe chez Chrysalis Records. En 1979, son premier disque In the Heat of the Night la propulse dans le club des artistes influents. L’album est la septième plus grosse vente de l’année aux États-Unis. Heartbreaker, le tube qui l’a fait connaître, reste aujourd’hui l’un de ses hits les plus marquants.

Elle devient alors une icône du rock des années 1980, enchaînant un nombre impressionnant de succès  : sept albums certifiés platine (plus d’un million de disques vendus) et trois disques d’or aux États-Unis. Son rock séduit vite à l’international, notamment en Europe, en Australie et au Japon.

Les tournées organisées se font à guichets fermés et les ventes de disques sont très importantes. L’album Crime of Passion se vend ainsi à plus de huit millions d’exemplaires dans le monde.

La période 1979-1989 est la plus prolifique de la chanteuse. En revanche, les quatre albums réalisés durant les années 1990 et 2000 ont une audience bien moindre puisqu’aucun single n’atteint le top 40 aux États-Unis. Son dernier véritable tube, All fired up en 1988, se classe deuxième dans les hits parades en Australie et aux États-Unis, huitième au Canada et dans le top 19 en Grande-Bretagne.

Chanteuse de blues

Dans l’album True love (1991), tranchant avec son style musical habituel, Pat Benatar se montre en chanteuse de blues reprenant quelques standards américains. Elle est accompagnée par un big band réputé, The Roomful of Blues, qui joue un blues typé Chicago. De nombreuses compilations ont été réalisées : Best of (France, 1994), Greatest Hits (Capitol Records, 2005), The Ultimate Collection (États-Unis, 2008).

Dans les années 2010, elle partage sa vie entre Malibu (Californie) et Maui (Hawaii) avec Neil Giraldo, son mari, guitariste et producteur, et ses deux filles Haley et Hana.

Elle continue de donner régulièrement des concerts en Amérique du Nord et a fait quelques apparitions en invité vedette dans des séries télévisées comme Charmed, Dharma et Greg et Les Feux de l’amour. AFP/Synthèse/K. Smaïil

Copyright 2024 . All Rights Reserved.