Rentrée scolaire : Des établissements scolaires à réceptionner en urgence

05/09/2022 mis à jour: 10:39
732
Cette rentrée scolaires s’annonce diffcile pour le personnel pédagogique

Les responsables de nombreuses communes sont sur le qui-vive pour que les projets de réalisation d’infrastructures scolaires soient achevés dans les prochains jours, en prévision de la rentrée des classes. 

Des instructions fermes ont été données et des visites sur le terrain effectuées, ces derniers temps, pour rappeler aux entreprises de réalisation leurs engagements contractuels. La saturation des établissements, les opérations de relogement dans certaines localités et la problématique de la crise sanitaire est le triptyque qui suscite un véritable branle bas de combat parmi les responsables locaux. 

A Oued Korich, un primaire est en cours de réalisation et devait être réceptionné dans les tous prochains jours. La société chargée de ce chantier a été appelée à accélérer la cadence pour que l’établissement soit prêt le jour J, d’autant que cette municipalité connaît une grande surcharge des classes.

 On apprend aussi qu’une cantine scolaire a été réalisée et devait être opérationnelle à la rentrée. Des parents d’élèves étaient obligés, pour certains, d’inscrire leurs enfants dans des établissements situés dans les communes limitrophes faute de place, d’où l’urgence d’augmenter le nombre de places pédagogique dans cette municipalité. Dans la commune des Eucalyptus, les responsables au niveau central ont donné instruction pour la réception avant la rentrée des classes de deux lycées, l’un situé à Ouled El Hadj et l’autre à Sidi M’barek. 

Ces structures vont alléger la pression sur les autres établissements et permettront aux élèves des quartiers environnants de rallier les bancs d’écoles sans les tracasseries du transport des voyageurs et les longs déplacements. D’où d’ailleurs l’utilité capitale des nouveaux établissements en construction. Dans la nouvelle ville de Sidi Abdellah, bien d’autres établissements scolaires sont aux dernières retouches avant leur réception. Ces projets ont connu ces dernières semaines plusieurs visites officielles afin de s’assurer de l’avancement des travaux. 

Le grand nombre de familles nouvellement logées dans notamment les cités AADL nécessite la mise à leur disposition d’établissements scolaires, surtout que les quelques écoles existant ne sont plus en mesure d’accueillir les flux d’élèves. 

Au quartier AADL n°23 à titre d’exemple, les autorités locales, ont dû se résigner à scolariser, pour cette année, les élèves du moyen et du secondaire au niveau du lycée qui devrait ouvrir ses portes dans les prochains jours. Et pour cause, les projets de réalisation de deux CEM connaissent du retard. Outre la réalisation de nouvelles structures éducatives, de nombreux établissements scolaires connaissent des travaux de rénovation et de réhabilitations à travers le territoire de la wilaya d’Alger. 

Dans plusieurs communes, des responsables locaux avaient donné instruction de parachever les travaux dans les meilleurs délais pour que ces établissements soient fin prêts. A l’image de l’année précédente, cette rentrée scolaire s’annonce difficile pour le personnel pédagogique. 

RAI 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.