Rentrée scolaire à Sidi Abdellah : Raccordement d’établissements scolaires à l’électricité et au gaz

08/09/2022 mis à jour: 18:37
2535

La Direction de distribution d’électricité et de gaz de Sidi Abdallah a procédé au raccordement de 18 établissements éducatifs à l’électricité et au gaz, dans le cadre de la préparation de la prochaine rentrée scolaire, a indiqué un communiqué de la direction.

 La direction régionale relevant de la société Sonelgaz distribution a indiqué que les établissements éducatifs concernés, englobent 7 écoles primaires, 6 CEM et 5 lycées, affirmant que toutes ces structures ont été réceptionnées dans les délais impartis et sont entrées en service. Elle a ajouté avoir reçu récemment 6 nouvelles demandes, en vue d’alimenter deux écoles primaires dans la commune de Mahelma, une à Rahmania et une autre à Tessala El Merdja, en sus de deux CEM à Sidi Bennour et à la cité des 5000 logements à Mahelma. 

La direction régionale a également reçu deux demandes en vue d’alimenter deux cantines scolaires dans la commune de Tessala El Merdja au niveau de la cité des 932 logements et la cantine de l’école Kerrar. Dans ce cadre, la direction a indiqué que les travaux connaissant une cadence rapide, en vue d’achever les travaux de raccordement et de livraison des huit projets (établissements éducatifs et deux cantines), avant la rentrée scolaire qui est toute proche. 

A ce propos, la direction précise que ces travaux de raccordement interviennent parallèlement à l’extension urbaine de la région et à ce qui l’accompagne comme structures et équipements, ajoutant qu’elle devra réceptionner d’autres demandes une fois que les travaux de construction des autres établissements universitaires dans les nouvelles cités sont achevés. 

Rappelons que ce pôle urbain d’environ 3000 ha, un tissu urbain important et un réseau de voirie de 140 km, est destiné à une population d’environ 400 000 habitants. L’objectif est de créer une zone urbaine moderne, comprenant également un centre de développement et d’innovation, d’un cyber-parc, d’espaces administratifs et d’un pôle pharmaceutique. 

La nouvelle ville de Sidi Abdellah compte par ailleurs le développement des projets d’infrastructures de base, y compris les rues, les routes principales et secondaires, l’approvisionnement en eau, l’assainissement des eaux usées et le drainage des eaux pluviales et le réseau hydrographique. Les équipements publics, tels que les établissements scolaires sont également un volet très important pour lequel les pouvoirs publics ont tracé un plan d’action sur plusieurs années. 

Cette démarche est mise en œuvre en parallèle à la réalisation des lotissements d’habitation. Les objectifs de la création de Sidi Abdellah, à 20 km au sud-ouest de la wilaya d’Alger, étaient de concevoir un modèle de développement durable en mettant en avant un tissu urbain ouvert qui ne souffre pas de suffocation et de surpopulation dans les quartiers hérités de l’occupation française. 

Tous les équipements publics de base sont réalisés dans cette perspective, celle d’offrir aux nouveaux habitants toutes les commodités devant hisser leur cadre de vie à un rang élevé ou du moins acceptable. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.