Rentrée littéraire au Mali : Benaouda Lebdai décroche le Grand prix de l’essai Moussa Sow 2024

28/02/2024 mis à jour: 00:14
1339

L’auteur algérien  Benaouda Lebdai a remporté le Grand prix de l’essai Moussa Sow 2024 lors de la rentrée littéraire du Mali à Bamako. 

Dans son ouvrage Afrique du Sud. Histoire et Littérature, Benaouda Lebdaï analyse une somme impressionnante de textes puisés dans la littérature sud africaine pour raconter l’histoire tragique de ce pays pendant sa colonisation, durant l’apartheid et après l’apartheid. 

Nombre d’écrivains sont convoqués sous sa plume pour témoigner des souffrances des peuples noir, métis et indien d’Afrique du Sud.Revisiter le passé afin d’instruire le présent et construire l’avenir, est au cœur de ce livre qui montre les difficultés de la lutte contre le racisme et les injustices faites à l’homme. Benaouda Lebdai est professeur des universités, spécialiste de littératures coloniales et postcoloniales africaines. 

Il a publié une soixantaine d’articles sur Chinua Achebe, Peter Abrahams, Nadine Gordimer, André Brink, J. M. Coetzee, Salman Rushdie, Winnie Mandela, Ngugi Wa Thiong’O, WoleSoyinka, Rachid Boudjedra, Ayi Kwei Armah, Maïssa Bey, Assia Djebar, Alex La Guma, Frantz Fanon, Shakespeare, Nina Bouraoui, Albert Camus, Peter Abrahams, ainsi qu’une dizaine d’ouvrages. 

Ses approches s’inspirent des études critiques postcoloniales et des études comparatives. Ses recherches portent sur les rapports entre la littérature et l’histoire, la littérature et la mémoire, les questions de migrations et l’autobiographie.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.