Renault : rappel de Zoé et de Megane IV en raison de risques d'incendie ou de blessures

31/03/2024 mis à jour: 06:15
2359

Le rappel de deux modèles de voitures, la citadine électrique Zoé et le modèle Megane IV, représente effectivement un revers pour le constructeur automobile Renault. Ces rappels ont été déclenchés en raison de différents problèmes de fabrication qui pourraient présenter des risques pour les utilisateurs.

Concernant la Zoé électrique, le rappel concerne spécifiquement les véhicules équipés de batteries BT4 XLR produits entre le 1er et le 28 septembre 2023 à l'usine de Flins, dans les Yvelines. Le problème identifié est un risque de court-circuit interne à la batterie, ce qui pourrait entraîner une réduction de l'autonomie du véhicule, des difficultés à initier le cycle de charge, voire un risque d'incendie. Les clients concernés ont été contactés pour prendre les mesures nécessaires.

Quant au modèle Megane IV Sedan, le rappel est lié à un composant de carrosserie mal fixé, augmentant ainsi le risque de blessure pour les occupants du véhicule en cas d'accident. Les propriétaires de ces véhicules sont invités à contacter leur concessionnaire pour effectuer les vérifications et les corrections nécessaires.

Ces rappels, bien qu'ils puissent être préoccupants pour les propriétaires des véhicules concernés, témoignent de l'engagement du groupe Renault envers la sécurité des utilisateurs et la qualité de ses produits. Il est essentiel pour les constructeurs automobiles de réagir rapidement et efficacement en cas de problèmes potentiels afin de garantir la confiance des consommateurs.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.