Recensement général de l’agriculture : L’ASAL incluse dans les comités de réalisation

31/08/2023 mis à jour: 06:24
APS
1400
Photo : D. R.

Un décret exécutif, publié au dernier Journal officiel (JO 54), a inclus l’Agence spatiale algérienne (ASAL) au sein du comité national et du comité technique opérationnel chargés de réaliser le recensement général de l’agriculture.

Il s’agit du décret exécutif n° 23-291 du 14 août 2023 modifiant et complétant le décret exécutif n° 01-114 du 7 mai 2001, portant recensement général de l’agriculture (RGA), signé par le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane. Outre l’ASAL, les ministères de l’Energie, de l’Industrie, de l’Enseignement supérieur, des Travaux publics et des infrastructures de base, de la numérisation et des statistiques ont également été inclus dans le comité national.

Outre les 14 ministères concernés, cette commission est également composée de l’Union nationale des paysans algériens, de la Chambre nationale de l’agriculture, l’Office national des statistiques, l’Institut national de la cartographie et de la télédétection, la Direction générale du domaine national, en plus de l’ASAL.

Selon le même texte, le comité national est chargé de veiller à l’établissement du fichier de références des exploitations et exploitants agricoles, d’étudier et d’arrêter les modalités de mobilisation des moyens pour la préparation et exécution du recensement, contrôler le déroulement du plan d’opération du recensement et d’animer, de coordonner et de suivre les travaux des comités de wilaya et de communes.

En vertu du nouveau décret exécutif, le comité a été chargé de valider les travaux réalisés par le comité technique opérationnel. Quant au comité de wilaya, présidé par le wali, la direction de l’industrie, Sonelgaz, et le représentant de l’Union nationale des paysans algériens ont été ajoutés à sa composition, avec la possibilité de faire appel à toute institution ou personne dont la compétence s’avère utile à ses travaux.

Dans le même contexte, l’ASAL a également été incluse dans le comité technique opérationnel, aux côtés des cadres du ministère de l’Agriculture, des représentants du ministère des Finances, des Télécommunications, ainsi que de l’Office national des statistiques et avec la possibilité aussi de faire appel à toute institution ou personne dont la compétence s’avère utile à ses travaux.

Le comité technique opérationnel est chargé de la conduite de l’ensemble des travaux techniques du recensement, notamment en termes d’élaboration la feuille de route des principales tâches du recensement et un plan qualité et de définir des référentiels garantissant la fiabilité de l’ensemble du dispositif et le caractère probant des résultats du recensement et d’assurer le découpage cartographique du territoire national en petites unités y compris l’élaboration de la liste des agriculteurs, par wilaya et par commune.

Il est également chargé d’élaborer le rapport méthodologique de l’opération, élaborer la version finale du questionnaire et de développer la solution informatique, définir les spécifications techniques du matériel et équipements pour la collecte et le traitement des données du recensement, valider le recensement pilote et le test de la plate-forme informatique, superviser le recrutement du personnel chargé de la collecte, suivre le bon déroulement de la formation du personnel impliqué, à tous les niveaux et assurer la bonne gestion de la campagne de médiatisation et de sensibilisation.

Il a aussi chargé de coordonner avec les institutions nationales et internationales participant à certaines phases du déroulement du recensement, garantir la mise en œuvre efficace sur le terrain et de surveiller le respect des délais des tâches déterminés dans la feuille de route et de transmettre des points de situation périodiques au comité national.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.