RDC : Plusieurs morts dans l’incendie d’un camp de sinistrés

21/08/2023 mis à jour: 06:12
AFP
314

Sept enfants âgés de un à cinq ans sont morts samedi dans l’incendie qui s’est déclaré dans un camp d’accueil de sinistrés déplacés, dans une région enclavée de l’est de la République démocratique du Congo (RDC), ont annoncé hier des sources locales.

Le camp de Mushonezo accueille un peu plus de 420 familles sinistrées du village de Bushushu, à environ 25 km, qui avait été englouti par la boue après les inondations et glissements de terrain qui avaient fait au moins 400 morts, en mai, dans le territoire de Kalehe dans la province du Sud-Kivu (est).

L’incendie s’est déclaré samedi vers 15h00 (13h00 GMT), le bilan est de «sept morts : deux petits garçons et cinq petites filles dont l’âge varie entre un à cinq ans», a déclaré Thomas Bakenga, administrateur du territoire de Kalehe.

«Quatre adultes blessés par brûlures sont admis à l’hôpital général de Kalehe», a-t-il ajouté. Selon ce responsable administratif, «le feu est parti d’une maisonnette qui se trouvait au milieu du site, où un enfant préparait à manger en l’absence de ses parents».

Environ 360 maisonnettes de fortune construites en bâches et en chaume ont été calcinées, «on a tenté de sauver en vain, ça n’a pas marché, le feu a tout emporté», a regretté M. Bakenga. Le responsable a demandé «de l’aide pour la (re)construction des maisons, afin d’éviter ce genre de drame».

Copyright 2024 . All Rights Reserved.