Ramadan : Renforcement de l'approvisionnement en eau potable

30/03/2024 mis à jour: 06:55
832

Pendant le mois de ramadan, l'Algérienne des eaux (ADE) a entrepris plusieurs mesures pour renforcer l'approvisionnement en eau potable à travers le pays. Selon Ramdane Haouchane, directeur central de l’exploitation et la maintenance à l’ADE, des volumes d'eau supplémentaires provenant des barrages, allant de 10 000 à 25 000 m3 par jour, ont été mobilisés. 

De plus, de nouveaux forages ont été mis en service. Ces actions visent à répondre aux pénuries d'eau potable dans certaines régions et à améliorer la disponibilité de cette ressource vitale dans d'autres, en particulier pendant le mois de ramadan. Pour les wilayas de l'est, un comité a décidé d'augmenter les prélèvements d'eau des barrages de 15 000 à 25 000 m3 par jour, en fonction des besoins et de l'autonomie des barrages concernés.
 

Grâce à une pluviométrie favorable dans les régions Est et Centre, cet apport supplémentaire d'eau soutient l'alimentation en eau potable quotidienne dans plusieurs wilayas de l'Est telles qu'Annaba, Jijel, El Tarf et Souk Ahras. De même, pour la région Centre, des mesures similaires ont été prises pour renforcer l'approvisionnement en eau potable des habitants d'Alger, Tizi Ouzou, Boumerdès et Bouira.

Les prélèvements d'eau sont effectués à partir de plusieurs barrages, notamment Keddara, Acerdoune, Taksebt et Tichy haf. Cette augmentation des dotations en eau a permis d'augmenter la fréquence de distribution d'eau potable dans certaines régions, passant de 10 à 14 voire 16 heures par jour. De plus, certaines communes sont passées d'une alimentation en eau un jour sur trois à un jour sur deux.

Des efforts ont également été déployés dans les wilayas de Tiaret et Tissemsilt à l'ouest du pays, où des forages ont été mis en service et des travaux de réhabilitation ont été entrepris pour renforcer l'approvisionnement en eau potable.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.