Qualité de l’eau potable : La SEAAL diffusera les résultats des analyses sur les réseaux sociaux

13/09/2022 mis à jour: 14:02
616
a SEAAL rassure le consommateur sur la qualité de l’eau distribuée qui est soumise quotidiennement à des contrôles physico-chimiques et bactériologiques très stricts

La Société des eaux et de l’assainissement d’Alger (SEAAL) procèdera, à partir de cette semaine et de manière périodique, à la diffusion des résultats des analyses de la qualité de l’eau, produite et distribuée dans les wilayas d’Alger et de Tipasa, via ses pages officielles sur les réseaux sociaux, indique un communiqué de la société.

 Selon la même source, la diffusion des résultats des analyses de la qualité de l’eau est inscrite dans le cadre d’«une démarche de communication de proximité transparente avec ses clients autour de la qualité de l’eau produite et distribuée au niveau des wilayas d’Alger et de Tipasa». «A travers cette initiative, la SEAAL rassure le consommateur sur la qualité de l’eau distribuée, via le réseau public d’alimentation en eau potable, qui est soumise quotidiennement à des contrôles physico-chimiques et bactériologiques très strictes», relève le communiqué. 

La même source souligne que «des contrôles liés au goût, à l’odeur et à la couleur sont également faits», et ce, depuis, poursuit-t-elle, «la station de production, en passant par les réservoirs jusqu’au consommateur final, conformément à la réglementation algérienne en vigueur, qui s’appuie sur les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS)». 

La société relève également que ce suivi au quotidien est garanti par le laboratoire central de la SEAAL, qui est accrédité ISO 17025 version 2017, par l’organisme algérien d’accréditation Algerac. «La SEAAL dispose aussi dans chaque station de traitement d’eau potable de laboratoire process, dont la mission est de garantir la qualité de l’eau produite», informe la même source, ajoutant que «la SEAAL réalise chaque année environ 144 000 analyses physico-chimiques et 26 000 analyses bactériologiques et 12 000 échantillons d’analyse». Des efforts «colossaux» sont fournis conjointement avec les autorités pour améliorer la qualité du service public de l’eau et de l’assainissement et ainsi assurer une sécurité sanitaire de l’eau, assure SEEAL.

 Par ailleurs, la même source attire l’attention des institutions, organismes logeurs et consommateurs, disposant d’installations de stockage interne, (citernes, bâches-à-eau ) «qu’ils doivent procéder à l’entretien et à la désinfection régulière de leurs dispositifs afin d’éviter tout risque de contamination». Rappelons que la Société des eaux et de l’assainissement d’Alger (SEAAL), est une Société publique par actions, détenue à 70% par l’Algérienne des eaux (ADE) et à 30% par l’Office national de l’assainissement (ONA). 

La principale mission de la SEAAL est de produire et de desservir en eau potable les wilayas d’Alger et de Tipasa, et de collecter et traiter les eaux usées au niveau de ces deux périmètres. Elle dessert ainsi 3,8 millions d’habitants, soit environ 10% de la population nationale. La SEAAL assure le service auprès de 761 824 clients (ménages, administrations, commerces, industriels et sites touristiques) et le nombre de ses salariés s’élève à 6293. la SEAAL est née en 2006 de la volonté politique des autorités algériennes d’améliorer rapidement la qualité et le cadre de vie des citoyens, en particulier dans la capitale. 

AG et K Saci 
 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer