Prévention contre la toxicomanie : Campagne de sensibilisation au niveau des agences de la CNAS d’Alger

03/06/2023 mis à jour: 12:56
604
Photo : D. R.

Une campagne de sensibilisation a été lancée, en fin de semaine à Alger, au niveau des agences et structures de la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS), dans le cadre des opérations de sensibilisation sur la prévention du fléau de la drogue et de ses effets négatifs, et ce en coordination avec les différents acteurs dans ce domaine.

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, M. Fayçal Bentaleb qui a donné le coup d’envoi de cette campagne, a indiqué que cette initiative visait à sensibiliser au fléau de la drogue, aux dangers des psychotropes et à leurs effets négatifs, mettant en exergue le rôle de sensibilisation joué par la Sécurité sociale dans le domaine la prévention.

Le ministre a relevé que cette campagne de sensibilisation prévoyait l’organisation de journées informatives et de sensibilisation selon un programme établi au niveau des structures locales de la CNAS, en coordination avec les organismes et acteurs concernés, afin de participer aux efforts de lutte contre ce fléau.

Et de rappeler que la campagne de sensibilisation constituait, également, une occasion pour ouvrir le dialogue avec les différents professionnels de la santé, notamment les médecins et les pharmaciens, mais également avec  les organisations de la société civile, afin de renforcer la coordination entre toutes les parties prenantes et protéger, partant, la société de ce fléau.

De son côté, le président du Syndicat national algérien des pharmaciens d’officine (SNAPO), Messaoud Belambri a évoqué le partenariat entre le Syndicat et le secteur de la Sécurité sociale, faisant part de la contribution de son Syndicat à «la réussite de nombreux projets», pour ne citer que la généralisation de l’usage du système de paiement par des tiers, la carte «Chifa», et l’application du prix de référence.

Plus explicite, M. Belambri a affirmé la disponibilité des pharmaciens à contribuer, en coordination avec la Sécurité sociale, dans le domaine de la lutte contre la toxicomanie et la prévention des substances psychotropes, et à œuvrer au développement de nouveaux dispositifs pour le renforcement de cette prévention.

Ont assisté à la rencontre la Déléguée nationale à la protection de l’enfance, Meriem Cherfi, le président du Conseil supérieur de la jeunesse (CSJ), Mustapha Hidaoui, ainsi que des cadres du secteur de la sécurité sociale. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.