Présidence Palestinienne : «L’entité sioniste a franchi toutes les lignes rouges»

07/10/2023 mis à jour: 21:44
APS
1131

Le porte-parole de la présidence palestinienne, Nabil Abu Rudeineh, a affirmé, hier, que l'occupation sioniste «a franchi toutes les lignes rouges, en persistant dans sa politique de meurtres et d'incursions dans les villes, villages et camps palestiniens», a rapporté l'agence de presse Wafa.

Lors d'un entretien avec la télévision palestinienne, Abu Rudeineh a déclaré que «l'entité sioniste et l'administration américaine portent l'entière responsabilité des crimes (...) commis par l'occupation et ses colons sur l'ensemble du territoire palestinien, dont le dernier en date étant l'attaque militaire des force sionistes contre les Palestiniens et leurs maisons et propriétés dans la ville de Huwwara, au sud de Naplouse et de Tulkarem, ce qui a entraîné la mort de quatre jeunes palestiniens».
Il a affirmé, dans le même contexte, que «l'occupation sioniste mène une guerre implacable contre le peuple palestinien au vu et au su du monde entier».
« C'est soit la paix et la sécurité pour tout le monde, soit pas de paix pour tous», a-t-il déclaré. Il a indiqué que «les responsables palestiniens dirigés par le président Mahmoud Abbas, prendront toutes les mesures et démarches dans les forums arabes et internationaux et à tous les niveaux pour faire face à l'agression actuelle de l'occupation sioniste».

190 blessés à Naplouse

Pas moins de 190 Palestiniens ont été blessés, dont trois par balles, jeudi à l'aube, lors d'une agression de l'armée sioniste près de Naplouse dans le nord de la Cisjordanie, indique une association palestinienne. La Société du Croissant-Rouge palestinien a affirmé, dans un communiqué, «avoir donné des soins à 190 blessés, dont 3 par balles réelles et le reste par des balles métalliques recouvertes de caoutchouc (...), ainsi que des cas d'étouffement dus à l'inhalation de gaz lacrymogène lors d'un assaut contre le camps de réfugiés de Balata, à l'est de la ville de Naplouse». Les forces sionistes ont détruit l'entrée du camp au bulldozer et endommagé des véhicules appartenant à des Palestiniens au cours de l'agression.
 

Les colons prennent fréquemment d'assaut la ville de Naplouse sous la protection de l'armée de l'occupation.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.