Portes ouvertes sur la mairie à Biskra : Création d’un comité populaire consultatif

22/01/2022 mis à jour: 07:31
828
La commune dispose de tous les moyens pour assurer ses missions / Photo : El Watan

Composé de différentes catégories sociales représentatives, ce comité devra aider à émettre des propositions, exprimer les besoins de la population et s’enquérir des projets lancés.

En marge des «Portes ouvertes sur la mairie» organisées le 18 janvier de chaque année dans le cadre de la célébration de la «Journée nationale de la commune», Tarek Djoudi, le nouveau président de l’APC de Biskra, a annoncé la création prochaine d’un comité populaire consultatif lequel sera une courroie de transmission entre l’instance municipale et les citoyens qui pourront ainsi émettre des propositions, exprimer leurs besoins et s’enquérir des projets lancés pour l’amélioration du cadre de vie urbain des habitants de Reine des Ziban, a-t-on appris. 

«Après la constitution du conseil municipal composé en majorité de jeunes universitaires et le partage des prérogatives et des missions pour chaque commissions, nous œuvrons actuellement à la création d’un comité populaire consultatif qui devra nous aider à débusquer toutes les lacunes et les manquements atteignant notre ville souffrant d’une accumulation de défauts. Il sera représentatif de toutes les catégories sociales, professions et âges. Nous avons des dotations budgétaires qui n’ont pas été engagées à temps, alors que le tissu urbain s’étend aux quatre points cardinaux et que les demandes et les revendications des citoyens s’entassent dans les différents services. Pour redorer le blason de notre ville, nous agirons sur 4 axes de travail que sont le ramassage des déchets urbains et la propreté des cités, l’éclairage public, le reboisement massif et la plantation d’arbres d’alignement adaptés à notre climat et l’aménagement et le goudronnage des routes et des ruelles. Avec la participation de tous, Biskra retrouvera son lustre légendaire», a déclaré le nouvel édile de Biskra. 

Visitant l’exposition, tenue sur la Place de liberté du centre-ville, de matériels, d’équipements et de moyens dont est dotée la commune de Biskra pour mener à bien sa tâche, Abdallah Abinouar, le wali de Biskra n’a pas manqué de souligner son étonnement quant à la dichotomie palpable entre la disponibilité de tant de matériels et d’une pléthore de personnels et l’état réel de la ville où certains quartiers croulent sous les ordures ménagères, sans éclairage public et sans revêtement d’asphalte ni même un arbre pour ombrager les lieux. 

«Cette mobilisation de matériels et d’engins prouve que tous les moyens sont disponibles pour que la commune puisse œuvrer pleinement dans le cadre de ses missions. Il n’est plus acceptable que des routes de la ville soient constellées de crevasses, de trous et d’affaissement de terrain. Biskra est un pôle touristique, agricole et industriel recevant des milliers de visiteurs par an. La nouvelle APC de Biskra a tous les soutiens de la wilaya pour la perspective d’embellir la ville et de permettre aux citoyens d’évoluer dans un environnement urbain de bonne qualité», a-t-il lancé. 

A noter que pour clore cette journée dédiée à l’instance municipale, d’anciens maires de Biskra, des fonctionnaires de la commune sortis à la retraite, des éboueurs et des sportifs ont été gratifiés de diplômes d’honneur et de présents pour les services rendus à la ville de Biskra.       

Copyright 2024 . All Rights Reserved.